parution 01 octobre 2008  éditeur Delcourt  collection Terres de Légendes
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Historique, Sentimental

Célestin Gobe-la-lune T2

Ô charme citoyen

Dans le but de remporter le concours de poésie afin que sa Pimprinule adorée se mette à l'aimer, Célestin découvre la préparation d'une révolution. Suite et fin d'un (premier ?) diptyque enchanteur.


 Célestin Gobe-la-lune T2 : Ô charme citoyen (0), bd chez Delcourt de Lupano, Corboz
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2008

L'histoire :

Quand Célestin a quelque chose en tête, il est prêt à tout pour arriver à ses fins. Etant donné qu’il souhaite épouser la princesse Pimprinule, il n’hésite pas à obtenir un philtre d’amour auprès de la vieille Jasmine. Il récupère ensuite ses affaires chez Mado, erre dans la ville et tombe sur Astrid, qui récupère des caisses pour le moins suspectes. Célestin l’accompagne un peu et ensemble, ils arrivent à une bâtisse où se trouve Trissot. Après quelques mots, le Don Juan laisse ses amis à leurs occupations. Le révolutionnaire fait alors ouvrir les caisses à Astrid. Leur contenu semble le réjouir au plus haut point. Assis près du port, Célestin apprend l’existence d’un concours de poésie et surtout que sa douce et tendre Pimprinule y assiste ! En partance pour s’y inscrire, il tombe sur des concurrents qui se moquent de ses vers. Vexé, Célestin se rend auprès de Trissot espérant lui emprunter un poème. Mais il tombe au beau milieu de la préparation d’une véritable révolution visant à destituer le père de sa dulcinée ! Un choix cornélien s’annonce pour Célestin…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Suite et fin de diptyque pour Célestin Gobe la Lune ! Ce fringuant poète a su nous emballer avec une mise en bouche de deux tomes particulièrement réussie. D’emblée nous retrouvons le Don Juan de ses dames qui découvre un complot en voulant conquérir la main de la princesse Pimprinulle, celle qui sera son ascenseur social. Entremêlant toujours histoire, poésie et humour avec brio, ce second opus fait encore plus fort que le premier ! Les jeux de mots sont omniprésents et les rebondissements grotesques, pour cette parodie d’un XVIIIe siècle fantasmé. Au niveau du dessin, le rendu de ce nouveau volume est encore plus agréable. Le trait est logiquement plus fin, étant donné que Yannick Corboz est passé d’une technique de stylo bille et encre de Chine, au crayon de papier. Plus fin, moins encré et surtout plus détaillé ! La colorisation est aussi plus lumineuse, ce qui est normal vu que l’action se passe en majorité de jour. Ajoutez à cela des décors soignés… Au final, on quitte ces personnages à regret, car le potentiel aurait pu être exploité bien plus encore. Sélectionné par le « Gang des Talents 2008 » (qui réunit entre autre Loisel ou Morvan), ce tome est fortement recommandé.

voir la fiche officielle ISBN 9782756008721