parution 05 janvier 2011  éditeur Delcourt  collection Shampooing
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Erotique

Comédie sentimentale pornographique

Louis, Corrine, Annie, Martin, Simone et les autres… Leurs ébats, leurs amours, leurs sentiments, leurs fantasmes, leurs questions… sensuellement esquissés et agréablement racontés.


Comédie sentimentale pornographique, bd chez Delcourt de Beaulieu
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2011

L'histoire :

Alors qu’elle rentre du boulot après une journée harassante, Corrine apprend que Louis, son compagnon, vient de s’offrir, ni plus ni moins, qu’un hôtel sur la côte-nord du Québec. Du coup, la jeune femme s’emballe. Elle se voit déjà arrêter son boulot et imagine très sérieusement que son Louis lui met la bague au doigt. Son « choum » la calme bien vite et les deux amoureux se chamaillent gentiment, avant qu’en quelques galipettes, leurs jeux se terminent en coquineries sur l’oreiller. Après cette plaisante partie, les deux amants se remémorent leur première rencontre : Louis avait du se faire passer pour le compagnon de Corrine dans la file d’attente d’un cinéma, pour que cette dernière obtienne la place convoitée. La très célèbre « technique du poisson » avait cette fois ci fonctionné. Ensuite, ils s’étaient revus et Louis lui avait révélé un vieux projet : réaliser un navet en utilisant des recettes imparables ; dégager ainsi des profits obscènes et se ranger des voitures à jamais, pour réaliser un vieux rêve, en devenant auteur de bande dessinée. Et de fait, son « Parjure en justice » avait cartonné, lui permettant la mise au vert attendue et l’hôtel qu’il venait de se payer… Au même moment, l’ancienne maitresse de Corrine conte leurs ébats torrides à Martin, un écrivain en mal d’inspiration qui veut orienter sa prose vers la pornographie. Et puis, il y a cette petite boulangère aux charmes incandescents…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ceux qui partagent depuis 6 tomes l’univers savoureux de Magasin général (Régis Loisel, Jean-Louis Tripp), doivent à Jimmy Beaulieu l’adaptation des dialogues de cette fameuse série en bon québécois : un véritable petit plus donnant un incontestable relief à la saga… Ici le montréalais, ardent défenseur de la BD libre et personnelle, prend seul les commandes d’un épais récit, pour démontrer qu’outre la langue, il manie aussi très habilement le pinceau. A ce titre, son trait se pare d’une infinie tendresse et d’une sensualité sans équivoque pour porter l’atmosphère érotique du récit de bout en bout… Car il s’agit ici d’abord d’une histoire contemporaine mettant en scène quelques trentenaires jouant la partition du questionnement un brin existentiel. Mais il est aussi, surtout, question de sexualité. Sans tabou et à travers trois récits parallèles, elle semble alimenter l’ensemble du questionnement : tantôt dans le jeu de séduction ; tantôt dans l’irrépressible envie de laisser libre cours à ses envies ; tantôt dans la frustration ou le regret, en un difficile équilibre entre plaisir et sentiment amoureux. Ce sont souvent les femmes qui mènent les (d)ébats, pour le double intérêt de nous révéler toute la faiblesse de l’homme et d’offrir à l’éternel mâle pervers qui sommeille en nous des jeux saphiques à fort potentiel émoustillant. Grâce à une narration fluide, l’ensemble oscille entre onirisme, fantasme et réalité, avec beaucoup de facilité. Ainsi, les histoires s’entrelacent habilement par le biais des protagonistes (qui ont tous une histoire commune) sans jamais se croiser réellement. Pour autant, au final, on regrette que le propos ne nous ait pas donné l’occasion d’apporter une petite pierre à l’édifice de notre propre questionnement. Sensuel avant tout…

voir la fiche officielle ISBN 9782756024615