parution 30 novembre 2016  éditeur Delcourt  collection Terres de Légendes
 Public ado / adulte  Thème Humour, Aventure - Action, Fantastique - Etrange

De cape et de crocs T12

Si ce n'est toi

Eusèbe, mignon et courageux petit lapin blanc, se trouve chahuté par les manigances parisiennes, de duels en complots, du sommet de l’Etat à la cour des miracles. Fin de diptyque pour un festival de cape, d’épée, de mots et de poils.


 De cape et de crocs T12 : Si ce n'est toi (0), bd chez Delcourt de Ayroles, Masbou
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2016

L'histoire :

« Monté » à la capitale afin d’intégrer le prestigieux corps des mousquetaires, le petit lapin blanc Eusèbe a vite été de déceptions en désillusions. Primo, en raison d’un duel qu’il n’avait pas souhaité – une pratique proscrite ! – il a été disgracié dudit corps d’élite devant ses pairs. Secundo, au cours des divers petits boulots qu’il est obligé d’assumer pour subsister, il découvre que Paris est la proie de nombreux complots et manigances. Les uns convoitent les honneurs des puissants, les autres briguent les faveurs des dames de la cour, les troisièmes ourdissent leur vengeance… Et contre toute attente, Eusèbe retrouve son propre frère, Fulgence, devenu roi des brigands, dirigeant une interlope cour des miracles. Fulgence est certes de son sang, mais il n’a pas du tout la même mentalité. Ingénu, affable et bienveillant, Eusèbe ne déroge en aucun cas à sa ligne de conduite vertueuse ; Fulgence prône quant à lui sans le moindre scrupule le vol et la rapine, seul moyen de s’en sortir dans un monde de brutes ne laissant aucune chance aux miséreux. Ce monarque du Paris nocturne offre à Eusèbe de rejoindre ses rangs. Eusèbe acceptera-t-il ? Pour le moment, il doit surtout s’honorer d’un nouveau duel, face au redoutable duc de Montmorency…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Hourra, De cape et de crocs n’était point fini !
Au cycle en dix volets, proroge une préquelle,
Un diptyque flamboyant, un périple fol et bel,
Mais sans De Villalobos, sans De Maupertuis.

Sur le devant, perdure un petit lapin blanc
Courtois, méritant et jovial, tel est Eusèbe.
Il surmonte les cabales, s’affranchit de la plèbe,
Se forge passé, honneur, savoir-vivre et talents.

Ce second opus lie ses origines hors-sol
À sa situation de départ dans l’œuvre-mère :
Mais que diable s’est-il retrouvé dans cette galère ?
Moult péripéties combinées par Ayroles !

Cela se passe tandis que se meurt Richelieu.
Il croisera des spadassins, des mousquetaires,
Des intrigantes, un marionnettiste, un frère
Roi d’une cour des miracles, des canards ambitieux.

Le verbe exquis se la joue classique, littéraire,
Ose tantôt des alexandrins perlés qui riment.
Tantôt l’humour emprunte à la culture mainstream
Se mêlant aux savantes intrigues et atmosphères.

Qu’on le colporte massivement : c’est captivant.
Envoûtant, fascinant, passionnant, élégant.
Car au livret s’unit un dessin ravissant
Qui a encore réclamé à Masbou deux ans.

Séant, il est des artistes, il est des poètes,
Que nul ne peut jamais taxer d’escroquerie
Et auxquels les zélateurs de notre série
Réclament longue œuvre, que jamais ne s’arrête.

Et pourtant, en postface, les auteurs remercient
Les seconds couteaux en dehors de toute lumière,
Le lettreur, l’éditeur, en passant par Molière,
Arguant d’une série, hélas, bel et bien finie.

voir la fiche officielle ISBN 9782756064758