parution 21 septembre 2011  éditeur Delcourt  collection Terres de Légendes
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Dwarf T2

Razoark

Allié avec les sylves, les animaux et un baron sécessionniste, le nain Öth poursuit la quête de la couronne d’Hélégia, qui doit le mener, à terme, au trône de Traurig. Suite d’une saga d’heroïc-fantasy particulièrement dense et soignée…


 Dwarf T2 : Razoark (0), bd chez Delcourt de Shovel, Fogolin, Civiello
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2011

L'histoire :

La marque distinctive sur son postérieur, ainsi que la bavarde grenouille Albin de Morteflaque, ont fini de persuader le nain Öth de sa noble destinée. Il en est désormais persuadé : il est bien l’élu qui libèrera son peuple et héritera légitimement de son trône, actuellement détenu par le roi félon Traurig. Dès lors, Öth s’est lancé dans une vaste quête jonchée de périples, qui passe notamment par la récupération de la couronne d’Hélégia. Contre la restitution de cet artefact, il s’est en effet allié avec le peuple sylve, un ennemi d’ordinaire farouche, et se trouve donc désormais épaulé par l’une des meilleures guerrières elfes, Guénïel. En rusant, Öth et Guénïel parviennent à pénétrer dans les souterrains de la citadelle de Traurig. Bien qu’aidés par un plan des lieux, ces entrailles sont lugubres, infestées de créatures sordides et notamment d’un terrible basilic. Acculé dans un recoin par ce monstre, Öth reçoit l’aide providentielle d’un korrigan qui lui donne une astuce pour endormir la bête. Armé de son courage, Öth affronte donc le basilic. Pendant ce temps, à la surface, les hommes de Traurig tuent le fils du puissant baron de Cénac, qui appartenait au cercle de résistance de la hache blanche. Quand il l’apprend, Cénac fait aussitôt sécession d’avec Traurig…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le premier tome de cette saga d’heroïc-fantasy avait brillé, non par son originalité, mais par les talents mis en œuvre par l’auteur, Shovel, alias Mario Sénéchal, pour accrocher son lecteur. Ceux qui ont lu les kilotonnes d’ouvrages disponibles dans le registre de l’heroïc-fantasy le savent : il n’y a rien de bien surprenant à suivre l’élu d’une prophétie qui entreprend une vaste quête pour sauver son peuple de l’oppresseur. Rien que du standard, donc, côté synopsis : un élu, une quête, une suite d’étapes initiatiques à s’affranchir… la routine, quoi. La plus-value de ce Dwarf prévu en 5 tomes est donc d’être peaufiné : on sent que Shovel a particulièrement travaillé son univers en amont. La donne politique complexe, la quantité des personnages et leurs objectifs enchevêtrés, le soin apporté aux textes, ainsi qu’au dessin particulièrement soigné et détaillé, la densité du découpage, sont autant de raisons de poursuivre la série à travers ce second volet. Les réels objectifs de Guenïel se complexifient, les liens entre Öth et le monde animal s’étoffent, des alliances politiques se constituent… Bref, l’aventure se poursuit sur plusieurs fronts, laissant une grande place aux dialogues, négociations et autres séquences digressives. Peuples et animaux s’expriment tous en effet avec la même civilité, dans une forme de déférence toute littéraire, à mettre au crédit de l’auteur… bien que ce parti-pris freine considérablement la limpidité narrative requise pour s’adresser aux plus jeunes. Certes, mais ça fait quand même du bien, une série d’heroïc-fantasy dense et distinguée, dans un flot trop souvent consensuel…

voir la fiche officielle ISBN 9782756023656