parution 21 janvier 2015  éditeur Delcourt  collection Comics Fabric
 Public ado / adulte  Thème Mondes décalés, Fantastique - Etrange, Thriller

L'oeil de la nuit T1

Ami du mystère

Suite à un vol lors d'une conférence scientifique, Théo Sainclair embarque pour une aventure qui fera de lui le héros qu'il ne pensait jamais devenir. Le trio Lehman-Gess-Delf s'offre une nouvelle série inspirée et intéressante.


 L'oeil de la nuit T1 : Ami du mystère (0), bd chez Delcourt de Serge Lehman, Gess, Delf, Carré
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2015

L'histoire :

Dans sa villa de Bourg-La-Reine, Théo Sainclair reçoit la visite en soirée de Jean de La Hire et d'Eve Ciserat, des amis avec qui l'accompagneront à la conférence du professeur Camille Flammarion se tenant à la Sorbonne. La foule a répondu présent et on note des invités célèbres comme Sacha Giutry, Gaston Leroux ou encore Maurice Leblanc. Jean est vite alpagué par les amateurs de son premier roman et perd donc de vue Théo et Eve. La présentation de Flammarion tourne autour d'une étrange momie qui serait depuis déjà deux générations étudiée par des scientifiques français et anglais d'exception. Sur le corps putréfié, il y a d'étranges bijoux montrant un combat entre des pieuvres et des vampires. Alors que tout le monde s'extasie devant cette découverte, la lumière s’éteint. Lorsqu'elle est rétablie, tous constatent que les bijoux ne sont plus sur la momie. Les policiers arrivent et entament la fouille des personnes présentes. Eve en est dispensée, car elle est la fille du ministre de la marine, et Théo également car il l'accompagne. SainClair remarque en sortant que son homme de main, Corso, qui les avait accompagnés, se fait agresser ! Mais il a entendu ses agresseurs parler d'un rendez-vous sur les quais. Théo fonce sur les lieux...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Reconnu pour ses nombreuses qualités par les fans de littérature SF, Serge Lehman s'est acoquiné avec l'univers de la bande dessinée avec succès. Avec La brigade chimérique ou Masqué, l'auteur a développé un univers ambitieux et intéressant. En grand fan des comics, il était assez logique de voir Serge Lehman se pencher sur le premier super héros connu : le Nyctalope, un personnage créé en 1911 par le romancier Jean de La Hire. Loin de n'offrir qu'une simple adaptation des livres, Serge Lehman a préféré recréer le destin de Léo Saint-Clair, ici rebaptisé Théo Sainclair, et la façon dont il est devenu un justicier dans L’œil de la nuit. A travers un univers riche en références historiques, le romancier reconverti en scénariste tisse doucement sa toile et envoie le héros dans des décors variés, à la recherche d'une explication concernant le vol des bijoux. L'histoire enchaîne les rebondissements de façon plutôt efficace et est agréable à suivre. On regrettera juste parfois un léger manque d'indication sur tel ou tel personnage permettant d'éclaircir le véritable rôle de celui-ci. L'ensemble est mis en scène par Gess, qui poursuit sa métamorphose entamée dans La brigade chimérique avec un trait évoquant fortement celui de Mike Mignola mais avec moins d'encrage. La colorisation de Delf convient très bien et le choix restreint de couleurs permet d'apporter un plus indéniable au visuel. L’œil de la nuit se propose de raconter les exploits d'un super héros français, chose suffisamment rare pour qu'on passe à côté !

ISBN 9782756040462