parution 01 juin 2007  éditeur Delcourt  collection Terres de Légendes
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange

La confrérie du crabe T1

Première partie

Cinq enfants atteints de différents cancers partent pour un voyage mystérieux jonché de rencontres surprenantes ! Un conte fantastique prometteur, par le scénariste d'Algernon Woodcock.


La confrérie du crabe T1 : Première partie (0), bd chez Delcourt de Gallié, Andreae
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2007

L'histoire :

Dans un hôpital, quatre enfants s’entretiennent avec un nouveau, Maël. Ils le préviennent que sa présence en ces lieux est due à un « crabe ». Alité, Maël écoute, les yeux dans le vague et reste muet aux dires de Bernardino, le chef de file. Les quatre garçons lui expliquent qu’eux aussi ont un « crabe », à différents endroits de leurs corps. Nicolo et Jarvis l’ont dans le ventre, Côme dans ses intestins et Bernardino au genou. Après moult explications, ils décident de faire de Maël un membre de leur confrérie. Plus tard, Maël est allongé sur la table d’opérations où le médecin lui montre son scanner : il doit l’opérer pour lui enlever le « crabe » qu’il a dans la tête. Endormi grâce à « l’élixir de sommeil », Maël sombre et voit mille choses incompréhensibles… avant de retrouver les membres de la confrérie au milieu d’une chambre qui n’est pas la leur. Le décor est glauque et moyenâgeux. Bernardino a retrouvé sa jambe droite, Côme ses couleurs... Ils sortent de la pièce et découvrent une bâtisse étrange n’ayant plus aucun rapport avec l’hôpital où ils étaient. Surtout que des monstres y rodent…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Mathieu Gallié, scénariste des excellents Algernon Woodcok, nous propose un nouveau voyage que l’on pourrait qualifier d’onirique. Durant la majeure partie du récit, le groupe d’enfants erre à travers un décor digne des grands mythes de l’horreur ou du bestiaire cinématographique fantastique des années 30 : vampires, succubes et loups garous… Tout commence par une jolie métaphore, sur un sujet grave : ici, on ne parle pas de cancer, mais de crabe. Par la suite, le fantastique transpire du récit à chaque instant. En la matière, les teintes surréalistes, fortement bleutées, accordent l’ambiance idoine. Les dessins de Jean-Baptiste Andreae vont d’ailleurs de pair avec l’orientation de l’histoire. Sombre dans les débuts, ce tome 1 prend des couleurs lunaires par la suite. Le trait du dessinateur est magnifiquement maîtrisé et peut même rappeler par moment celui de Guillaume Sorel, partenaire de Gallié sur Algernon Woodcock. Les cadrages sont magnifiques et les décors véritablement impressionnant par moment (page 42 notamment). Jouant avec toute la panoplie des codes fantastiques, notre duo d’auteur confirme tout le bien que l’on pouvait penser d’eux, dans cette aventure originale dont la deuxième partie est déjà fortement attendue ! Vite la suite…

voir la fiche officielle ISBN 9782756004747