parution 07 juin 2017  éditeur Delcourt  collection Octopus
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

La Fabrique des corps

Des premières prothèses à l'humain augmenté

Comment se passe une amputation ? Pourquoi l’amputé ressent-il souvent un membre fantôme ? Quelles sont les différentes prothèses possibles ? Qu’est-ce que le transhumanisme ? Cette BD didactique répond à toutes ces questions.


La Fabrique des corps : Des premières prothèses à l'humain augmenté (0), bd chez Delcourt de Chochois
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2017

L'histoire :

A 7h pétantes, un jeune homme se lève pour une journée de travail ordinaire. Après la toilette, l’habillage et le petit-déjeuner, il enfourche sa moto, met son casque et prend la route à travers la forêt. Hélas, il a un grave accident en percutant un cervidé. Il se réveille à l’hôpital quelques heures plus tard. Il est un peu vaseux, mais il prend tout de même gravement conscience qu’on l’a amputé d’un bras. Au mur, un poster d’Ambroise Paré, le premier médecin à avoir posé les fondamentaux de l’amputation des membres (1509-1590), se met à lui parler. Afin de le rassurer sur ce qui a été pratiqué sur son bras, Paré lui propose un tour d’horizon tant historique que technique des méthodes d’amputation. Car la première amputation observée remonte au mésolithique (-10 000 ans !). Sous l’antiquité, on amputait aussi en Inde, sous la Grèce antique. Puis au moyen-âge on s’y prenait vraiment comme des manches : tranchage, huile bouillante et fer rouge… La douleur inimaginable s’ensuivait généralement d’infection et de mort. Il faut attendre la Renaissance pour que Paré pense à ligaturer les veines avant de refermer les moignons. Puis Dominique-Jean Larrey, médecin militaire de Napoléon, a encore amélioré la technique…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’époque est au didactisme en bande dessinée, une veine éditoriale ouverte par Marion Montaigne et ses Tu mourras moins bête. A la collection Petite Bédéthèque des Savoirs du Lombard, répond la collection Octopus (gérée par Boulet) de Delcourt. C’est au sein de celle-ci que Héloïse Chochois nous propose aujourd’hui de tout savoir sur les amputations et les prothèses. Il n’y a pas de sots sujets. La narration de la Fabrique des corps introduit son propos par la mésaventure d’un accidenté de la route dont nous ne connaîtrons jamais le nom. Il se réveille amputé et servira de modèle au médecin ressuscité Ambroise Paré, qui jouera pour lui (et le lecteur) de guide technique et historique au grès des 4 chapitres qui composent l’ouvrage : l’amputation, le membre fantôme, les prothèses, le transhumanisme. Des schémas médicaux sur les étapes d’une amputation, jusqu’à la logique nerveuse qui permet de ressentir des douleurs dans le membre absent ou de raccorder/contrôler une prothèse, vous apprendrez assurément beaucoup de choses intéressantes ! Chochois fait un travail de vulgarisation complet et méthodique, parfaitement abordable pour tout à chacun. Sans vraiment parler d’humour, elle tente d’introduire un peu de légèreté dans les dialogues, afin de sortir du strict cadre didactique… mais l’ouvrage reste tout de même un peu froid, du fait d’un dessin stylisé aux traits épais et d’un traitement colorimétrique alternant le noir & blanc et les aplats de teintes ternes. Ce véhicule (certes logique, vu le sujet) n’empêche nullement la bonne transmission des concepts, notamment celui final du transhumanisme. La fabrication / transformation du corps humain n’en est qu’à ses balbutiements…

voir la fiche officielle ISBN 9782756085524