parution 07 mai 2014  éditeur Delcourt  collection Mirages
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Politique

La Faute

Une vie en Corée du Nord

Chol-Il est pris dans la tourmente d’un parti totalitaire : le gouvernement de Kim Jong Un, leader de la Corée du Nord. Un mélange subtil d’Histoire et de fiction, dans un récit qui met en lumière une dictature terrifiante.


La Faute : Une vie en Corée du Nord (0), bd chez Delcourt de Sztanke, Chabert
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2014

L'histoire :

En 2011, le leader de la Corée du Nord, Kim Jong Il meurt et c’est un deuil national. Des funérailles imposantes sont organisées pour le père du peuple coréen. Cependant, vient vite le problème de la succession. Le fils aîné n’est pas assez charismatique pour prendre la relève. Le demi-frère aîné a été écarté de façon naturelle, puisqu’il est le fruit d’une union illégitime. Seul Kim Jong Un, le fils cadet, est adoubé par son père peu avant sa mort. Il devient alors aussitôt maréchal et leader incontesté de la Corée du Nord. Tous les citoyens doivent porter un badge pour célébrer le nouveau pouvoir de Kim Jong Un. Cependant, dans une agence touristique à Pyongyang, un employé du nom de Chol Il se fait remarquer car il ne porte rien sur sa veste ! Kan, le responsable de l’agence, lance une enquête sur lui pour comprendre ce geste impardonnable. L’agence n’a toutefois pas le temps de réagir à cet acte, puisque des touristes étrangers viennent visiter le pays pendant une manifestation culturelle. Les agents ont un devoir lourd de sens : ils doivent à la fois leur montrer le pays à travers des étapes obligées, mais également les surveiller pour ne pas qu’ils s’intéressent de trop près au fonctionnement du pays. De plus, on craint que certains touristes soient des espions de la Corée du Sud venus discréditer le parti. Chol-Il a donc fort à faire avec des touristes français, d’autant que lui-même est plus que jamais sur la sellette...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voici un ouvrage coup de poing. Michaël Sztanke est un journaliste écrivain spécialiste de l’Extrême Orient. Comme il l’explique lui-même en annexes, il a voulu montrer tout le dégoût que lui inspire la situation actuelle de la Corée du Nord. Par le biais de la bande dessinée, il mêle habilement éléments autobiographiques et fictions pour dénoncer les rouages de cette dictature. Il raconte ainsi ce qu’il a vécu quand il est arrivé pour faire un reportage sur la Corée du Nord : les mensonges et le silence coupable, la propagande à outrance, les interdictions extrêmes. Dans l’impossibilité de tout visiter comme il le souhaitait, ce simple passage sous haute surveillance suffira à comprendre que le régime est une réminiscence de l’URSS stalinienne ou des pires dictatures de notre histoire. A travers le simple point de départ d’une visite diplomatique, c’est tout le pays qui se dévoile. Michaël y ajoute aussi le destin croisé d’un malheureux Coréen victime de l’oppression du parti. Chol-Il a commis la faute grave de ne pas porter le badge de ses leaders, ce qui va déclencher toute la machinerie de la répression du parti. A travers quelques visites du pays et des anecdotes en apparence anodine, l’auteur ponctue ces petits moments du quotidien par un impitoyable réquisitoire. Le narrateur donne des détails sans appel qui prouvent que la Corée du Nord est un pays inique et terrible : l’élimination des opposants ou leur emprisonnement, l’exil de nombreux coréens, la misère dans les campagnes, la propagande cinématographique et la pauvreté artistique, l’influence des généraux proches du leader… Ce cri du cœur est parfaitement servi par un dessin d’Alexis Chabert. Dans un style proche de la ligne claire, l’artiste singe les affiches de propagande du pays en réalisant un dessin simple mais lourd de sens. Les chapitres sont en plus annoncés par des couvertures en couleurs directes tout simplement magnifiques. L’histoire est donc un superbe mélange de documentaire et de fiction avec un récit fluide et marquant. Un ouvrage fort et nécessaire qui dénonce un pays qui vit le communisme d’une façon totalement archaïque.

voir la fiche officielle ISBN 9782756047256