parution 01 janvier 2008  éditeur Delcourt  collection Neopolis
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Guerre

La mère des victoires

Chargé d'une mission d'entrainement avec des novices, le Capitaine Takoaka se retrouve en réalité en mission de sauvetage. Un one-shot honnête, aux qualités visuelles détonantes !


La mère des victoires, bd chez Delcourt de Fernandez
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2008

L'histoire :

Le Capitaine Raijuro Takaoka est spécialiste du pilotage d’engins de guerre. Souvent considéré comme un grand héros, suite aux multiples reportages télévisés comme « Conflit direct », il espère piloter la future machine de guerre nommée la mère des victoires, à la conception de laquelle il a même participé. Mais le panzer est attribué à un autre Capitaine, le jeune et inexpérimenté Melvin Anderson, fils d’Eva Anderson, une femme dont il s’est épris quelques années plus tôt et qui est aussi son supérieur hiérarchique. Passablement énervé par cette décision qu’il juge injuste, il se rend dans la salle de réunion afin de s’entretenir avec Eva, dont il hurle le nom… lorsqu’il est assommé. A son réveil, son ancienne amante lui confie que la décision n’était pas la sienne mais plutôt les pressions médiatiques qui souhaitaient rajeunir le héros de leur programme. Eva a une autre nouvelle à lui annoncer : il doit diriger une équipe de novices pour une mission d’entrainement qui doit se dérouler juste à côté de celle qui doit servir de baptême à la mère des victoires ! Takaoka n’a même pas le temps de dire ouf, qu’une bande de journalistes se précipite dans sa chambre…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La mère des victoires est une bonne surprise en provenance d’un jeune auteur espagnol jusqu’alors inconnu. Assez original, le scénario s’axe sur deux histoires parallèles. La première est la relation amoureuse pour le moins houleuse entre le Capitaine Takaoka et Eva Anderson, son commandant. La seconde nous montre une mission d’entrainement qui se transforme, sur le terrain, en mission de sauvetage. L’univers dépeint est assez détonnant : les humains vivent reclus dans de gigantesques villes et se battent contre l’armée de la ville voisine. Accompagnez le tout d’une dose de téléréalité et vous obtiendrez une aventure assez sympathique, rythmée par les explosions et les situations humoristiques. Pour autant, la narration un peu confuse par instants (notamment les flashbacks), n’est pas dépourvue de défauts. L’atout de l’album se situe assurément dans son visuel, grâce à un trait original qui, au niveau des visages, rappellera celui de Roger Ibanez sur Jazz Maynard. Le dessinateur nous montre également une grande facilité à changer de style (pages 11 et 48), pour trouver une touche d’humour supplémentaire. Les amateurs de SF sauront apprécier ce titre suffisamment ficelé et fignolé pour que sa lecture soit fortement divertissante. Ce one-shot est donc une bonne surprise permettant de découvrir un nouveau talent qu’on a hâte de redécouvrir dans le Magicien d’Oz (avec David Chauvel).

voir la fiche officielle ISBN 9782756006444