parution 01 décembre 2008  éditeur Delcourt  collection Machination
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Thriller

Le chant des stryges – cycle 2, T12

Chutes

Capturée, Debrah se retrouve face à Sandor Weltman, qui lui dévoile sa personnalité et ses projets. Dernier opus du second cycle, très riche en révélations, ouvrant la voie... au 3e cycle !


Le chant des stryges – cycle 2, T12 : Chutes (0), bd chez Delcourt de Corbeyran, Guerineau, Hédon
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2008

L'histoire de la série :

Deux agents de terrains, Kevin Nivek et Debrah Faith, s’allient pour faire la lumière sur un mystère occulte et universel : l’existence des Stryges. Appelés anges, démons ou phénix au fil des âges, ces monstres ailés président à la destiné de l’humanité depuis toujours. Pourtant, l’un des hommes les plus puissants (et les plus vieux !) de la planète, Sandor G. Weltman, cherche à les vaincre. La clé de la vulnérabilité de ces créatures se trouverait dans le mythique grimoire de Vénoncius…

L'histoire :

Suite à la trahison de Kevin Nivek (voir le tome 11), Debrah Faith est maintenant entre les mains de Sandor G. Weltman. Impuissante, elle se retrouve entièrement nue et enfermée dans un cylindre de verre, au beau milieu d’une impressionnante salle de contrôle. Abasourdie, elle voit en face d’elle Weltman, calme et concentré sur une boîte d'insectes qu’il triture, comme pour en sélectionner les meilleurs morceaux. Il sourit sournoisement à Debrah, en ôtant son masque stérile qui le protège de son grand âge (plus de 800 ans !). Quant à Nivek, il est avec Abeau et Cylinia du côté de Toronto (voir la série dérivée Le clan des Chimères). Mais le lieutenant Reese, homme de main de Weltman, qui est leur prisonnier, réussit à prendre le contrôle des opérations… Dans le repaire de Weltman, le complexe et mystérieux homme entame alors à l’intention de Debrah, le récit fleuve de son existence chaotique. A l’image des stryges, il est l’incarnation même de la dualité. Ses motivations sont mises à jour et les réponses fusent, à propos de l’Ombre, de ses gants… ouvrant le chemin à un abyme de questionnements…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Chutes clôture la saison 2 du Chant des Stryges. Comme le tome 11, il fait la part belle aux révélations, délaissant l’action. Enfin, sans détour, Eric Corbeyran et Richard Guérineau dévoilent ici le plan de Weltman et le destin de Debrah. Une autre bonne idée dans la construction narrative de l’opus, provient de l’alternance entre le récit de Weltman et celui d’Abeau et Cyliana. Quand à Kevin, il n'est plus le héros que nous avons pu voir dans la saison 1. Le parallèle s’établit alors entre Weltman, le machiavélisme incarné (pour lequel les auteurs se sont inspirés du Docteur Mabuse de Fritz Lang), et le Stryge, métaphore de la dualité représentant les mauvais instincts, les pensées inavouables, la soif de connaissance, la tentation du pouvoir, les pulsions secrètes à l’œuvre dans notre inconscient. Graphiquement, Guérineau fait ressortir tout son talent mis en exergue par les couleurs de Hédon, malgré des tons orangés et verts un peu trop utilisés. Certaines scènes sont vraiment sublimes, comme celles du cimetière, de la forêt et des flashbacks. On regrettera, côté dialogues, des passages pesants, tels l’histoire de Crandl. Le final est surprenant. Mais il ne faut pas croire que les auteurs nous disent tout ici. Au contraire, de nouvelles questions se posent… Cette « saison 2 » se clôture en beauté avec cet album dense et jouant sur la dualité, et qui augure encore de bonnes choses pour la suite. Guérineau et Corbeyran tissent en effet des pistes qui seront explorées dans un 3e et dernier cycle, à venir. Parallèlement à la découverte du Contact & inducement, ils ont réussi à réaliser un polar à l’ambiance sombre et inquiétante, se déroulant dans une réalité alternative proche de la nôtre permettant d’y intégrer des éléments fantastiques de manière crédible. Une sorte de mélange de séries américaines et de romans de Lovecraft. Une belle réussite, qui dure depuis 12 tomes…

voir la fiche officielle ISBN 9782756011783