parution 01 mars 2006  éditeur Delcourt  collection Conquistador
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange

Le malvoulant T1

Le don

En Vendée, dans un XIXe siècle empli de mystères, un jeune homme au pouvoir de télékinésie enquête sur ses origines occultes. Un enoôOrme boulot graphique, splendide, pour des débuts fantastiques...


Le malvoulant T1 : Le don (0), bd chez Delcourt de Corbeyran, Marcel
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2006

L'histoire :

Par une nuit de pleine lune, à la fin du siècle dernier… Une calèche conduite par un inquiétant personnage en haut-de-forme traverse le « goa » qui relie l’île de Noirmoutier au continent, à marée basse. Un ivrogne sur le bas-côté jurera plus tard qu’il s’agissait d’un lycanthrope. Arrivé sur l’île, ce mystérieux sorcier retrouve 4 femmes encapuchonnées, tenant chacune dans leur bras un nouveau-né. Après le sacrifice d’une chèvre, il appose un peu de sang de l’animal sur le front des bébés et reconnait ainsi celui qui a « le don », un garçon aux yeux vairons (un marron, un bleu). Le lendemain, on retrouve une des femmes, égorgée au bord d’un chemin. Une enquête de police orientée par une dénonciation anonyme désigne le sorcier comme étant le coupable. Ce dernier est arrêté, jugé et jeté au fond d’une geôle pour le restant de ses jours. 15 années passent. Clément, un adolescent de 15 ans aux yeux vairons, étudie dans un pensionnat catholique très strict. Peu scrupuleux sur le respect du dogme, il s’adonne la nuit à des lectures profanes et à l’exercice d’un pouvoir de télékinésie assez impressionnant. Surpris en flagrant délit par ses supérieurs, il est immédiatement renvoyé…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ça doit dorénavant faire partie d’une hygiène de vie régulière pour le scénariste Eric Corbeyran : un album par mois sinon il déprime... :-) Non content d’avoir déjà à gérer une bonne vingtaine de séries de front, voilà qu’il en sort encore et toujours de nouvelles ! Dans ce Malvoulant, on plonge immédiatement dans une ambiance mystérieuse proche de celle d’Algernon Woodcock. Un jeune héros, dont le pouvoir de télékinésie reste pour le moment anecdotique, mène une enquête sur sa propre enfance et découvre la cruelle réalité de ses origines. Les prochains épisodes nous permettront alors certainement d’assister à une terrible vengeance, à l’aide de ce fameux « don » dont il est l’héritier… Le principal intérêt de cette mise en place tient avant tout au dessin de Paul Marcel. Ce dessinateur illustrateur quadra, dont c’est ici le premier album (c’est dingue !), livre un boulot phénoménal, assez proche dans le rendu à ce que réalise Marc Moreno sur le Régulateur, ou dans un autre registre, Jean-Luc Masbou sur De cape et de crocs. Personnages et décors sont extrêmement travaillés, pleins de détails chiadés, d’une finition à couper le souffle. Egalement à la couleur, Marcel produit un travail titanesque sur la lumière, les ombres, les reflets, accordant ainsi à ses cases un relief inouï. De plus, étant donné que le découpage et les cadrages sont eux aussi savamment mis en place, cette mise en bouche est graphiquement scotchante. L’ensemble est certes un peu sombre, mais après tout, cela tient à l’ambiance du récit. Si les deux autres tomes prévus sont aussi fignolés, on tiendra là un triptyque fantastique à plusieurs titres…

voir la fiche officielle ISBN 9782847893489