parution 05 mai 2010  éditeur Delcourt  collection Conquistador
 Public ado / adulte  Thème Historique, Aventure - Action

Le secret du Mohune T2

Le Trésor de John Le Noir

Planqué dans une grotte, le temps de se remettre d’une blessure, Jim en profite pour décrypter la carte de John le noir, qui le mènera à un diamant prodigieux. Suite d’une chasse au trésor classique mais trépidante !


Le secret du Mohune T2 : Le Trésor de John Le Noir (0), bd chez Delcourt de Rodolphe, Hé, Puerta
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2010

L'histoire :

Depuis quelques semaines, la vie est devenue diablement trépidante pour le jeune Jim. Tombé par accident dans la crypte sous l’église, il a survécu une semaine dans le noir, sans manger. De fait, il a découvert la cache à alcool utilisée par les contrebandiers de son village breton de Moonfleet. Il en est ressorti avec un médaillon, prélevé involontairement sur la dépouille de John le noir, légende locale de la piraterie qui aurait emporté avec lui dans la tombe le secret du plus gros diamant du monde. A l’intérieur de son trophée, il a déplié une mystérieuse feuille de papier, où étaient écrits des psaumes de la Bible. Hélas, il a également appris le décès de sa tante, sa seule famille, dans l’intervalle. Il est alors adopté par l’ancien tavernier et contrebandier Elzévir, qui reporte sur lui l’amour paternel qu’il vouait à son fils défunt. Cependant, lors d’une des livraisons nocturnes d’alcool, ils tombent dans une embuscade tendue par les soldats du roi. Une jambe fracturée, Jim ne doit la vie sauve qu’à la dévotion d’Elzévir : ce dernier le porte et l’aide à fuir par un chemin particulièrement long et escarpé, grimpant le long des falaises. En haut, les deux fuyards prennent pour refuge le tunnel d’une ancienne mine de marbre noir, qui les conduit jusqu’à une large fissure au milieu de la falaise. Là, durant plusieurs semaines, Jim se remet de sa blessure, ravitaillé de temps en temps par ses amis contrebandiers. Pour tuer le temps, il se met alors à décrypter le médaillon de John le noir, avec l’aide d’une vieille Bible abandonnée par les mineurs …

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Près de deux siècles après leur invention romancée (qu’on attribue volontiers à Stevenson), les chasses au trésor continuent de faire palpiter les lecteurs. Celle-ci est d’autant plus captivante, qu’elle est orchestrée dans les règles de l’art par un vétéran du 9e art de la trempe de Rodolphe ! Suivant une narration classique (mais très efficace !), le récit reprend là où nous avions laissé Jim, c'est-à-dire en fâcheuse posture, blessé et piégé par une troupe de soldats. Les ingrédients classiques du récit d’aventures historiques sont alors à nouveau réunis : devenu hors-la-loi, le jeune Jim se requinque de sa blessure dans une planque drôlement chouette (une grotte avec vue panoramique, tout au bout d’un labyrinthe de souterrains !). Il en profite pour poursuivre sa quête initiatique, à savoir le décodage d’un message qui le mènera sans nul doute au trésor de John le noir… Le scénariste déroule sa libre adaptation du roman éponyme de John Meade Falkner, avec un savoir-faire enviable. Or, étant donné que l’ensemble est mis en relief de fort avenante manière, par le trait maîtrisé et les cadrages impeccables de Dominique Hé, sur un rythme haletant, il n’y a pas de quoi bouder son plaisir. Bonne nouvelle : le troisième tome, inédit cette fois, baptisé La malédiction est d’ores et déjà au programme pour juin 2010 ! En tous cas, voilà de quoi donner envie de (re)découvrir le film de Fritz Lang, Les contrebandiers de Moonfleet, également adapté de l’œuvre de Falkner.

voir la fiche officielle ISBN 9782756018997