parution 09 mai 2012  éditeur Delcourt  collection Sang froid
 Public ado / adulte  Thème Espionnage, Aventure - Action

Les ailes de plomb T7

Tout a une fin

Patrick Plomb, bien décidé à ne pas être le dindon de la farce, fait converger au même endroit tous les protagonistes de l'exfiltration du MIG-17. Conclusion floue et compliquée – mais prenante – d’une histoire d’espionnage.


Les ailes de plomb T7 : Tout a une fin (0), bd chez Delcourt de Gibelin
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2012

L'histoire :

Patrick Plomb et Agnès ont passé la frontière Allemande à la nage. Lui veut se dépêtrer de cette histoire incompréhensible de crash de MIG-15 (pour cacher un vol de MIG-17) qui semble avoir foiré en provoquant le crash d'un autre avion français. Elle, qui joue un double jeu franco-allemand, rabâche toujours sa même histoire : elle veut sauver son frère, impliqué dans l'affaire. Patrick, qui n'est pas dupe, la laisse pourtant faire son manège et lui donne le champ libre pour qu'elle puisse appeler son soi-disant frère à cette cabine en rase campagne. Une seule chose le préoccupe pour le moment : gagner du temps et tenir jusqu'au soir. En effet, embarqué bien malgré lui par les services secrets français, il a réussi à prévenir son ami Lothaire de sa situation. Il lui a demandé de se rendre à l'Auberge des deux Cigognes, à Meyenheim, pour y attendre ses instructions. Il est donc bien décidé à manipuler cet agent double pour parvenir à ses fins. Mais les services secrets sont déjà aux aguets pour cueillir Lothaire à l'aérodrome de Colmar...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après le succès mérité d'un premier cycle aux côtés de Nicolas Barral, Christophe Gibelin a réembarqué son antihéros Patrick Plomb, dans une affaire d'exfiltration de MIG-17, avec un début assez tiré par les cheveux. Seul aux commandes, il assure cette fois la totalité des compétences, au dessin, au scénario et aux couleurs. Gibelin a donc mené à bout les 4 albums constituants ce deuxième cycle. A l'image des trois précédents albums, cette conclusion est assez difficile à suivre. Il faut dire que tous les personnages intervenants dans cette histoire sont soit agents-doubles (ou triples ?), soit ont un passé nébuleux dévoilé au fur et à mesure de l'histoire, soit ils ne savent pas ce qu'ils font là, à l'image de ce pauvre Patrick Plomb. On se réjouit cependant à découvrir le dénouement de ce « vaudeville d’espionnage », au travers de rebondissements et de dialogues souvent savoureux. Avec un dessin parfait dans les décors, Gibelin nous plonge facilement dans cette ambiance de guerre froide à la frontière franco-allemande. Cependant, les personnages grimaçants et rigides de l'auteur gâchent toujours un peu le plaisir…

voir la fiche officielle ISBN 9782756020877