parution 15 juin 2016  éditeur Delcourt  collection Shampooing
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Humour

Les Carnets secrets de Guillaume Bianco T2

Les Femmes sont folles ! (de moi.)

Après les poitrines des femmes, Guillaume Bianco choisit de totalement changer de thématique en évoquant les... femmes ! Un second ouvrage parfois drôle, parfois moins.


Les Carnets secrets de Guillaume Bianco T2 : Les Femmes sont folles ! (de moi.) (0), bd chez Delcourt de Bianco
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2016

L'histoire :

Cette fois-ci, c'est sûr, Guillaume Bianco tient le sujet parfait pour son second carnet : les PD. Pour lui, c'est une évidence, nous sommes tous homo. Lorsqu'il passait les mercredis après-midis avec son copain Sébastien, il faisait plein de petites bêtises. Une fois, ils croisèrent deux chiens en train de copuler. Ce qui l'avait le plus étonné, c'est que c'étaient deux chiens mâles ! Quelques années plus tard, il se rappelle avoir vu un couple gay et s'être moqué d'eux. En fait, Guillaume est sûr qu'être PD, c'est parfait pour draguer les filles ! Tu es plus sensible, tu as un meilleur goût pour la mode et les femmes t'adorent. Guillaume sort alors de son trip lorsqu'il reçoit un coup de téléphone de son éditeur, Lewis. Celui-ci lui demande de raconter ce qu'il prend le plus de plaisir à dessiner. Entre dessiner des fesses de mecs et de jolis nichons, le choix est rapidement fait...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si vous connaissez Guillaume Bianco pour ses séries Billy Brouillard ou Ernest et Rebecca, le contenu de son premier Carnet secret vous aura sans doute déstabilisé par son ton cru et le choix de son sujet : les seins. Pour son second album dans le registre, l'auteur débute par un délire sur les homosexuels, entre clichés et bêtises, avant de revenir à ce qu'il maîtrise le mieux : les femmes. Le ton n'est évidemment pas à prendre au sérieux. Bianco se met en scène de façon aussi caricaturale que moqueuse. Il enchaîne les sujets et les anecdotes personnelles avec la volonté de vous faire rire. Si cela fonctionne parfois très bien, le résultat peut aussi se montrer moins hilarant qu'espéré. Le petit côté je-m'en-foutiste de l'ensemble n'est pas désagréable, mais l'irrégularité des récits leur fait manquer d'impact. Le trait épuré et jeté de l'artiste est assez typique de l'approche blogosphérisée, tel qu'on le retrouve souvent au sein de la collection Shampooing de Lewis Trondheim.

voir la fiche officielle ISBN 9782756081809