parution 01 février 2007  éditeur Delcourt  collection Machination
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Science - fiction

Les hydres d'Arès T1

L'afridienne

Sur Mars, un ancien commando et une ravissante diplomate font équipe pour neutraliser une mystérieuse bestiole tueuse. Le plein d'action et de science fiction pour la 4e série sur les Stryges...


Les hydres d'Arès T1 : L'afridienne (0), bd chez Delcourt de Corbeyran, Sentenac, Moreno, Svart
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2007

L'histoire :

En l’an 3455, la planète mars a été globalement « terraformée » (on l’a dotée d’une atmosphère identique à celle de la terre). Cette opération, qui a duré des centaines d’années, a été menée par les premiers colons, les « afridiens », une race humanoïde génétiquement modifiés au niveau du pharynx. Mais aujourd’hui la politique de colonisation par les hommes n’est pas un franc succès et les Afridiens revendiquent la planète comme leur. Dans ce contexte politique tourmenté, une mystérieuse bestiole dépèce des touristes à la surface de la planète. Simple garagiste implanté à proximité du cratère de Gusev, David Soho, alias Boozer, en informe les autorités et leur apporte la preuve de ces massacres. Les militaires exercent alors un chantage sur lui, l’obligeant à mener une opération pour leur compte. En tant qu’ancien suicide trooper, il a en effet toutes les conditions requises… à part le sens de la diplomatie. Or il lui en faut un minimum pour faire équipe avec Miss Mc Spayne, une diplomate chargée des relations avec les autochtones. Ravissante quoiqu’extrêmement distante, Mc Spayne est elle-même une afridienne…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La saga des stryges, le « grand-œuvre » d’Eric Corbeyran, comptait déjà une série se déroulant dans le passé (Le clan des chimères), deux autres dans le présent (Le maître de jeu et Le chant des Stryges, la série-mère), voici à présent le 4e titre, se déroulant logiquement dans le futur. Plus précisément, Corbeyran installe la trame de ce nouveau cycle à la surface de la planète mars, un cadre relativement usuel en science-fiction. Dans ce premier épisode, le scénariste installe un contexte politique et rythme efficacement une mission riche en action. On se doute que la mystérieuse bestiole qui démembre ses victimes doit être, par un biais ou un autre, liée aux stryges… Mais la thématique du complot fantastique, qui fait l’ambiance des autres cycles, est pour le moment absente de cette mise en bouche. Pour le dessin, Corbeyran s’appuie sur un duo curieux : Marc Moreno (avec qui il réalise déjà le Régulateur) réalise un story-board, qui est ensuite confié à un nouveau venu, Alexis Sentenac. Pour le moment, le résultat n’est pas encore tout à fait convaincant. Si le découpage est impeccable et le trait prometteur, c’est surtout la mise en couleur rougeoyante (certes, on est sur Mars, mais bon…) et sa cohabitation avec divers effets de lumières, flous et éléments insérés qui pêchent. Ces petits défauts, qui seront certainement gommés au fil des prochains volumes, ne gâchent en rien le divertissement que représente ce nouveau cycle…

voir la fiche officielle ISBN 9782840558040