parution 01 septembre 2007  éditeur Delcourt  collection Terres de Légendes
 Public ado / adulte  Thème Mondes décalés, Science - fiction, Sentimental

Les portes du ciel T1

Les Louves

Une pirate bannie de son équipage s'allie avec une mystérieuse jeune fille et se cherche une nouvelle guilde. Dialogues superficiels et ton bancal pour une mise en bouche guère convaincante...


Les portes du ciel T1 : Les Louves (0), bd chez Delcourt de Remi, Manboou
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2007

L'histoire :

Grace à une bagarre remportée contre un dénommé Ian, Gaëlle est devenue commandant en second d’un vaisseau pirate… mais elle peine à assoir son autorité. Elle et son équipage accostent leur navire, l’Amandier, sur le littoral d’un village mystérieusement ravagé. Aucun survivant, aucune maison encore debout. Parmi les décombres, se trouve pourtant une jeune fille délirante prénommée Maud. Les hommes la brutalisent et Gaëlle prend sa défense, ce qui lui vaut de se mettre tout le monde à dos. Une nouvelle bagarre éclate, qui se conclue par la victoire de Gaëlle, d’un coup de sabre fatal à travers la poitrine de son assaillant. Suite à ce nouveau fait d’arme, l’équipage bannit définitivement Gaëlle et sa nouvelle protégée. Elles s’enfuient et Maud laisse tomber une mystérieuse pièce de métal. Toutes deux tentent alors de rejoindre Esperanza, une cité proche, à pied à travers la forêt. Elles en profitent pour faire connaissance…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Chaussures à semelles compensées, bas et porte-jarretelles, shorty en jeans, juste au corps à froufrou, corset, épais collier en cuir bien serré, bandana… Incroyable : cette nouvelle héroïne condense tous les ingrédients de la pouffe attitude, bien difficile à assumer. Or, on a beau chercher, on ne voit pas vraiment l’utilité de ce look pour le moins atypique… et encore moins l’objectif global de cette histoire. Dans quel monde futuro-bizarro-décalé se situe-t-on ? Quel but poursuivent les protagonistes ? Que sont les « portes du ciel » du titre ? Beaucoup de blabla n’apporte que peu de choses à cette mise en bouche… La dessinatrice Manboou œuvrait jusqu’alors en solo sur Fred et Sophie, une chronique sociale à l’eau de rose dans laquelle le dialogue contemporain un peu futile, mais juste témoin d’une époque, prenait tout son sens. Or cela ne fonctionne plus du tout une fois adapté à cet univers de piraterie futuriste. Malgré une épaisseur de trait variable (du à différentes profondeurs de zoom ?), son coup de crayon inspiré du manga demeure assez sympa. Ses planches mériteraient en revanche un autre type de mise en couleur… plus varié ou plus travaillé. Au final, cette mise en bouche manque d’énergie, de densité et paradoxalement, d’originalité. Le scénariste Rémi Petit poursuit certainement un objectif personnel – chaque tome de la série empruntera une référence au Livre de la jungle de Kipling – néanmoins encore bien vague pour le lecteur…

voir la fiche officielle ISBN 9782756003467