parution 04 juin 2014  éditeur Delcourt  collection Histoire & Histoires
 Public ado / adulte  Thème Guerre, Historique

Lignes de front T2

Le vol de l'aigle

Tim Page, pilote anglais inexpérimenté, combat au sein de la RAF contre l’incursion aérienne de la Luftwaffe. Une journée de la « Bataille d’Angleterre », selon le point de vue de deux protagonistes de la série-concept mémorielle.


 Lignes de front T2 : Le vol de l'aigle (0), bd chez Delcourt de Pécau, Dellac, Fernandez
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2014

L'histoire :

Tôt dans la nuit du dimanche 18 août 1940, un Junker 88 est mitraillé au-dessus de la Manche par un appareil anglais. Les 3 hommes d’équipage seront les premiers morts d’une longue liste. Une paire d'heures plus tard, le jour-même, l’anglais Tim Page se rend de bon matin à la base de Kenley pour sa première affectation en tant que pilote réserviste. L’officier qui en a la charge le trouve bien jeune et inexpérimenté… mais en temps de guerre, il n’y a pas trop le choix. Tim boit tranquillement un thé en terrasse du bar militaire, puis le sergent d’armes MacAllister lui présente son appareil, un Hurricane équipé de canons mitrailleurs et de quatre obus. Comme tous les autres, il attend ensuite dans l’anxiété l’ordre de décoller. Au même moment, les pilotes allemands préparent leur attaque d’envergure. Après une traversée de la Manche en droite ligne et à très basse altitude, pour éviter les radars, leur cible est la base de Kenley. Les officiers de la Luftwaffe ont tout millimétré à la minute près : des Ju 88 se seront d’abord occupés de la DCA, et des Stukas passeront après eux pour bombarder les bases radars. Une certaine Magdalena Kopps, reporter pour Der Adler, prendra part à l’expédition à bord d'un zinc allemand…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le premier tome focalisait sur le français Emile Berger, coureur cycliste dans le civil et pilote de chars d’assaut lors de la Blitzkrieg allemande de 1940 dans les Ardennes. Ce second volet s’intéresse logiquement à deux autres protagonistes de cette série-concept, sur un autre « front » de la seconde guerre mondiale, dans l’intervalle d’une seule journée : le 18 août 1940. Primo, l’anglais Tim Page se retrouve incorporé dans la RAF en tant que pilote d’avion réserviste. A part en couverture, le personnage n’irradie pas vraiment de charisme : bleusaille ingénue, il traverse l’album de manière un peu transparente. Il est le prétexte de Jean-Pierre Pécau pour mettre en scène ce qu’on a appelé la Bataille d’Angleterre : les combats aériens entre la Royal Air Force et la Luftwaffe, sur la côte sud de l’île britannique, qui se soldera par la défaite express de la Luftwaffe. L’autre personnage ciblé par l’opus est l’allemande Magdalena Kopps, qui embarque à bord d’un Junker 88 en tant qu’observateur critique envers son propre régime politique (elle est journaliste et communiste). Elle offre au scénariste la possibilité d’un vis-à-vis parmi les troupes allemandes. Au menu de cet épisode, bien plus axé sur les combats que sur l’amitié réunissant les six protagonistes de différentes nationalités : manœuvres aériennes, pièges, crashs, bombardements, parachutages et mitraillages sanglants. A travers le dessin expressif, dynamique, encré et soigné de Benoît Dellac, tout est parfaitement limpide et prenant. Notez que les deux prochains volets prévus à l’automne 2014 seront respectivement dessinés par Kerac Bane et Dejan Nenadov…

voir la fiche officielle ISBN 9782756035093