parution 01 septembre 2003  éditeur Delcourt  Public ado / adulte  Thème Roman graphique

Mc Cay T3

Les gardiens de l'aube

Explorant de nouvelles formes d'art, Windsor Mc Cay est soupçonné du meurtre d'un de ses amis. Une oeuvre biographique intelligente sur un graphisme difficile d'accès.


 Mc Cay T3 : Les gardiens de l'aube (0), bd chez Delcourt de Smolderen, Bramanti
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2003

L'histoire :

Dessinateur de renom au début du siècle, Windsor Mc Cay se produit à Détroit dans un grand music hall. Il y fait la démonstration de son talent et de sa philosophie de l’art et partage la tête d’affiche avec de grands noms, tel Houdini. A la fin du show, Alicia Boole, belle-sœur du défunt professeur Hinton, vient le saluer dans sa loge et lui pose des questions sur ses liens avec le professeur. Aussitôt, une troupe de policier fait irruption et l‘emmène pour interrogatoire, menottes au poing. Il est suspecté d’avoir assassiné plusieurs notables. Le plus troublant, c’est que la mort de ces personnalités semble à chaque fois des plus naturelle. Après quelques tergiversations, les policiers suspectent finalement une autre connaissance de Mc Cay : Sam Walenzi (le bonimenteur du Wonderland dans le tome 1), aujourd’hui interné en hôpital psychiatrique…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Entre polar, biographie et récit fantastique, Mc Cay retrace la vie de l’un des pères de la bande dessinée moderne, Windsor Mc Cay. Suite d’un tome 2 nominé pour l’alph’art du meilleur album en 2002, ce 3e épisode ne dénote pas avec l’ensemble de la série. La ligne fine utilisée par Mc Cay pour dessiner les aventures métaphysiques de son personnage, Little Nemo, n’a visuellement rien à voir avec celui de Jean-Philippe Bramanti. Faussement naïf, le style suggestif et volontairement épuré de Bramanti est diablement maîtrisé. Il semble parfois plus proche de la réalité et de la photo d’art que bien des styles dits réalistes. Seul soucis : ces ébauches en bichromie, voire en monochromie, sont d’un contraste très appuyé. Ce graphisme aura du mal à séduire le grand public. Au delà de l’œuvre biographique, Thierry Smolderen poursuit son récit étrange, ajusté sur le regard tourmenté que portait l’artiste sur son métier. Remettant perpétuellement en question son art, Mc Cay en était arrivé à vouloir se projeter dans la quatrième dimension, pour tenter d’en délivrer au public une version en deux dimensions. Bizarrement attiré par les monstres de cirque, les anarchistes, les fous et les artistes de music-hall tordus, il semble être passé de l’autre côté du miroir, le soir d’une indigestion à la fondue au fromage. Mais était-ce réellement une indigestion ?

voir la fiche officielle ISBN 9782840558514