parution 14 septembre 2005  éditeur Delcourt  collection Neopolis
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction

Moby Dick T2

La chasse

A bord d'un astronef chasseur d'astéroïdes, le capitaine Achab est obnubilé par la comète blanche Moby Dick. Conclusion d'une adaptation audacieuse et étonnamment fidèle, mais pas pleinement convaincante...


 Moby Dick T2 : La chasse (0), bd chez Delcourt de Pécau, Pahel
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2005

L'histoire :

Le Pecod, un vaisseau cargo, sillonne le cosmos à la chasse aux astéroïdes remplis de minerai. Mais aux commandes, le capitaine Achab n’a plus qu’un objectif en tête : retrouver la grande comète blanche, Moby Dick, qui décima jadis tout son équipage… et dont il fut l’unique rescapé. Après avoir localisé la comète, Achab révèle subitement à l’équipage qu’il possède à bord une armada de « Phases II », des démons clonés post-humains, artificiels, l’arme ultime pour la grande chasse ! La présence de ces êtres à bord est considérée comme une malédiction pour l’équipage. Néanmoins, les clônes se révèlent bien utiles pour, par exemple, colmater la fuite d’oxygène d’un vaisseau, via le vide sidéral. A l’approche de Moby Dick, le Pecod croise entre autre la route de Kraken, une naine blanche, une étoile tentaculaire très dangereuse. Puis Achab ordonne à l’un de ses hommes de tracter une météorite sans atout particulier, uniquement pour nourrir ses Phases II avec son charbon. Enfin, et alors que l’approche de la grande comète blanche plonge le capitaine Achab dans un état second, le Pecod vient en aide à la Jungfraud, un vaisseau concurrent…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour ce second et dernier volume de l’adaptation du roman éponyme à la bande dessinée, Jean-Pierre Pécau aligne les anecdotes du bouquin de manière très linéaire. Certes, en restant fidèle à l’œuvre de Melville, il réussit le pari de transposer le récit à la science-fiction, mais cela se fait au dépend du rythme et de la cohérence de l’œuvre originale. En fait, on saisit mal le rapport entre les différentes aventures qui amènent finalement le Pecod à approcher Moby Dick. De plus, sans être spécialiste en astronomie, il paraît douteux de voir une comète virer subitement pour disparaître, et ressurgir aussitôt pour attaquer de biais… Cependant, le dessin de Pahek poursuit la même ligne graphique que sur le premier tome. D’un côté, ses vaisseaux sont superbes, tantôt dantesques avec des enchevêtrements technologiques dignes de Giger (le designer de la créature Alien). De même, les décors cosmiques, aux formes multicolores tantôt psychédéliques sont assez proches des clichés réalisés par les astronomes. D’un autre côté, certaines cases nettement moins peaufinées donnent une impression de fouillis, que la colorisation noie parfois dans des teintes monochromes. Au sortir du diptyque, cette adaptation audacieuse laisse une impression mitigée…

voir la fiche officielle ISBN 9782847898132