parution 29 mai 2019  éditeur Delcourt  collection Machination
 Public ado / adulte  Thème Policier

Robert Sax T4

Congo belge

Robert aide son mécano Raoul à démêler une curieuse affaire de « mallette » traquée par des congolais. Des courses-poursuites rythmées, sur un fond mémoriel et un dessin élégant : en somme, encore une solide aventure made in Rodolphe et Alloing.


 Robert Sax T4 : Congo belge (0), bd chez Delcourt de Rodolphe, Alloing, Murat, Drac
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2019

L'histoire :

Dans les années 30, sur le site d’une mine de diamants, au Congo belge. Un ouvrier (noir) s’empresse de prévenir Monsieur Albert, le patron (blanc) : une galerie vient de s’effondrer et dix gars de l’équipe sont bloqués à l’intérieur, derrière l’éboulement. Albert est interrompu dans sa partie de belote par ces considérations secondaires qui l’emmerdent prodigieusement. Il se rend tout de même sur le chantier, mais pour demander à ses ouvriers qu’ils se débrouillent un peu par eux-mêmes (non, mais quoi, zut !). Puis il revient à sa partie avec ses copains. Bien des jours plus tard, tous les ouvriers seront extraits morts, asphyxiés. Un quart de siècle passe. En 1959, Robert Sax, patron d’un garage dans la région de Bruxelles, attend impatiemment que Raoul, son meilleur mécano, arrive, pour s’occuper d’un client. Mais quand Raoul apparait enfin au garage, il est chafouin. Et avant même qu’il mette les mains dans le cambouis, un coup de fil perso retentit pour lui. Robert sent bien que son employé a un souci. Raoul lui explique que son frère lui demande de passer récupérer une mystérieuse mallette au coffre de sa banque, à l’aide d’une clé qu’il lui a envoyé. Robert lui propose de l’y conduire, officiellement pour accélérer son retour au garage. Mais une fois sur place, tandis que Robert garé en double file attend Raoul devant la Banque de Bruxelles, il remarque que deux hommes noirs en trench-coats ont un comportement suspect à son encontre. Robert est clairement intrigué. Il propose à Raoul de le conduire jusque chez son frère, avec la mallette…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Robert Sax, simple garagiste belge, avec un goût prononcé pour l’intrigue et l’aventure, est de retour. Cette fois, il aide Raoul, son meilleur mécano, à résoudre quelques soucis avec son demi-frère… Des mystères qui trouvent leurs origines dans l’immonde exploitation coloniale et minière du Congo, dans les années 20 et 30, sous la royauté d’Albert 1er. D’ailleurs, le scénariste Rodolphe débute l’album par un flashback, qui expliquera ensuite le ressentiment de certains protagonistes envers le demi-frère de Raoul, lors de séquences ultérieures de nouveau situées dans les années 30 africaines. Notre avenant garagiste en costard fonce ainsi, aux côtés de sa secrétaire et de son mécano, dans un piège non manichéen : le supposé « ennemi » a toutes les raisons d’agir comme il le fait, quand bien même Raoul n’est responsable de rien. Le propos de fond mémoriel cible évidemment les horreurs de l’exploitation africaine pratiquée par les belges (et pas que) durant leurs années de colonisation. Mais l’aventure se montre aussi rythmée, en mettant en scène de palpitantes courses-poursuites, en voiture et à pied, dans la forêt montagneuse. On a aussi le sentiment d’un sympathique clin d’œil à Hergé (au Secret de la licorne, p.33). Le dessinateur Louis Alloing déroule quant à lui sa ligne claire élégante, parfaitement en phase avec le registre « classique » de ces aventures belgo-congolaises.

voir la fiche officielle ISBN 9782413018490