parution 01 avril 2008  éditeur Delcourt  collection Jeunesse
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

Sans famille T6

L'héritage

Suivant la confession de M. Barberin, Rémi s’en va retrouver sa famille outre-manche. Mais alors qu’on lui promettait la dentelle, c’est une nouvelle fois la misère qui l’attend… Conclusion d’un chef d’œuvre d’humanité, magnifiquement adapté en BD.


 Sans famille T6 : L'héritage (0), bd chez Delcourt de Degruel
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2008

L'histoire :

Emprunt d’une crainte certaine, Rémi pénètre la maison du terrible Garofoldi. Accompagné de son ami à quatre pattes, il n’en mène pas large. Mais M. Barberin l’attend. Son père adoptif est couché en son lit et attend sa fin prochaine. Qvant de partir, il se doit toutefois de dire à Rémi la vérité sur sa naissance. Bébé, le jeune garçon était couché dans la dentelle ! Sa famille le recherche et s’il veut se rendre à Londres, alors il les retrouvera. Oui, sa famille est anglaise. Rémi est d’Outre-manche ! Laissant derrière lui le corps sans vie du mari d’une femme qui l’aima tant, le saltimbanque embarque avec Mattia sur le ferry qui fera bientôt son bonheur. De mots anglais, Rémi ne connaît que ceux appris auprès de Mme Milligan et son fils Arthur. :ais le cœur n’a nul besoin de mots… La famille de Rémi serait riche. La vie paraît enfin lui sourire ! Son ami Mattia est lui plus circonspect. Trop de questions ne trouvent pas de réponses. Sans vouloir jouer les cassandres, Mattia aura eu le nez fin. Car à peine débarqués, les enfants atterrissent en un quartier de voleurs où un homme qui n’a rien d’un gentleman enlace Rémi, se disant être son père…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour ce final des aventures de Sans famille, 6e et donc dernier opus, Rémi finit par partir en Angleterre où, lui a confié Mr Barberin, réside sa famille. A son arrivée, alors que les langes de dentelles lui promettaient une vie meilleure, une nouvelle « déception » l’attend. Une déception relative puisque Rémi a grand cœur… Le malheur de Rémi n’a rien à envier à celui d’un Oliver Twist. L’œuvre écrite par Hector Malet, adaptée si fidèlement par Yann Dégruel, nous a réservé son lot de larmes. Là était l’intérêt principal du drame. Et cependant, il était temps d’y apporter une fin heureuse. Consolez-vous donc. D’autant que Dégruel, comme à son habitude, parvient parfaitement à magnifier en images les émotions de l’écrit. Des planches superbes, impeccables, offrant une variété de couleurs et de tons, qui vous en mettent plein les mirettes ! Sans doute l’une des plus belles adaptations d’une œuvre littéraire en bande dessinée, jeunesse de plus. Selon les tomes, le lecteur aura plus ou moins vibré mais toujours aura apprécié. Toute la famille s’y retrouvera et c’est là l’essentiel. A mettre en toutes les mains, petites et/ou grandes. Educatif et contemplatif à la fois.

voir la fiche officielle ISBN 9782756008660