parution 15 février 1999  éditeur Delcourt  collection Terres de Légendes
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Tao Bang T1

Le Septième Cercle

Un orphelin élevé par un moine-guerrier, un vieux marin abonnés aux fonds de cales, un colosse au coeur tendre, une bande de pirates en petites culottes... Une réjouissante clique d'antihéros pour une tranche du dessin animé sur papier !


 Tao Bang T1 : Le Septième Cercle (0), bd chez Delcourt de Vatine, Pecqueur, Blanchard, Cassegrain
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 1999

L'histoire :

Depuis qu’Ad Arphax (une sorte de dragon anthropomorphe) est devenu prévôt de Port Xarnath, il a mis main-basse sur le commerce de la cité et particulièrement sur celui des maisons closes. Seule la Marée Galante, vénérable établissement de passe dirigé par Dame Ellora, parvient de peu à échapper à la faillite. Toutefois, l’arrivé de deux marins en fuite pourrait bien changer la donne. En effet, les deux compères se proposent d’aller recruter de nouvelles pensionnaires sur la mythique « Ile des Sirènes », dans le but de damer le pion à la concurrence déloyale du Cheik Dragon. Dame Ellora accepte de financier l’expédition et Norden, un aventurier devenu homme à tout faire de la Marée Galante, se joint à eux. Tout irait pour le mieux si Ad Aphax n’avait été prévenu de leur projet : pour les empêcher de réussir cette périlleuse mission, il a demandé à la redoutable Tao Bang et à sa troupe de pirates mercenaires de partir à leur trousse…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Tao Bang est à la bande-dessinée, ce que Pirates des Caraïbes est au cinéma : un bon spectacle de divertissement, hors des sentiers battus. Aux manettes, Daniel Pecqueur (Golden City) et Olivier Vatine (Aquablue) s’offrent une belle tranche de rigolade avec ce scénario à mi-chemin entre La quête de l’oiseau du temps et Lantfeust de Troy. Le premier pour le côté « glamour » et le second pour le côté « jeunesse ». Sans égaler aucune de ces deux séries dans leur genre, Tao Bang parvient tout de même à tirer son épingle du jeu grâce à son caractère iconoclaste et à son rythme effréné. Du début à la fin, ça bouge, ça palabre, ça charcute, ça rebondit dans tous les sens. Et à ce jeu, Didier Cassegrain, encadré par Fred Blanchard, propose un dessin frais et ludique, en parfaite adéquation avec le récit. Comme Virginie Augustin (Alim le Tanneur), il a fait ses classes à l’école des Studios Disney et ça se sent. Le dynamisme du trait, la physionomie des personnages, le pastel de la mise en couleur : tout semble nous ramener à l’univers du dessin animé. Avec une bonne dose d’humour décalé qui permet de pimenter, de manière jubilatoire, ce début d’aventure…

voir la fiche officielle ISBN 9782847896886