parution 08 avril 2009  éditeur Delcourt  collection Humour de rire
 Public ado / adulte  Thème Humour, Anticipation

Tokyo girls T1

Opération chéris charmants

Dans un futur proche, 3 jeunes fashion-victims japonaises participent malgré elles à une aventure spatio-temporelle pour trouver un indispensable grimoire. Un album qui est loin de susciter un enthousiasme effréné…


 Tokyo girls T1 : Opération chéris charmants (0), bd chez Delcourt de Ravalec, Alizon, Angus
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2009

L'histoire :

Kyo, Masayo et Kamayo, 3 jeunes Tokyoïtes divinement sublimes dans leurs tenues futuristes colorées n’ont, semble t-il, pas d’autre ambition que d’attirer sur elles le regard de leurs contemporains… Ce jour là, dans les rues de la ville, elles y parviennent haut la main : deux hommes en costumes stricts en font leurs proies pour enclencher l’opération « chéris charmants ». Ils font savamment tomber du ciel un prospectus coloré invitant les demoiselles à prendre contact avec une mystérieuse sorcière qui se joue du temps et exauce les vœux les plus secrets. Aussi, sans plus attendre, les 3 amies se hâtent vers l’endroit indiqué sans savoir que chacun de leurs faits et gestes sont observés minutieusement. Passé le gros sumo qui joue les gardiens de sanctuaire, elles rencontrent enfin celle qui voit les ombres. Énigmatique à souhait, la magicienne n’a cependant pas le temps de leur indiquer le chemin de « l’île des chéris charmants », car elle tombe sous les coups d’un mystérieux robot. Prenant leurs jambes à leurs cous, ainsi qu’un petit sac contenant des talismans, les 3 princesses de la fringue quittent la funeste maisonnée. Elles n’oublient pas, au passage, de s’attirer les foudres de l’énormissime cerbère qui les croit responsable du décès de sa maitresse. Elles pensent échapper à leur triste sort en se cachant dans une salle de machines à sous, mais quelques instants plus tard, les voici propulsées par enchantement et sans ménagement à Paris…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Directement inspirées par le phénomène presqu’exclusivement japonais du « cosplay », une pratique consistant à jouer le rôle et à se vêtir comme son héros préféré (personnage de manga ou de série, chanteur…), voici 3 petites écervelées que Vincent Ravalec charge d’une mission à leur dimension : permettre à la futile beauté de sauver le monde, face au consumérisme matérialiste représenté par les robots. Pour satisfaire ce projet, les 3 gamines dont les connexions neurologiques semblent se limiter à leur donner la possibilité de choisir une paire de chaussures ou un futur époux, sont ballotées de-ci-de-là. Ainsi, à grand renfort de magie, d’alchimie, de talisman ou autre grimoire, elles voyagent entre Tokyo, grand centre commercial et Paris, capitale bling-bling ou survolent Renaissance et Révolution. Il ne vous reste plus qu’à ajouter une louche de Sumo King-Konguesque, de consortiums antagonistes et de syndrome parisien (on vous laisse la surprise) pour nager en pleine confusion… Il est bien là le défaut : avoir procédé à un empilement d’idées ou d’envies, sans avoir bâti une intrigue suffisamment solide, ou un rythme un minimum emballant, pour rendre le tout cohérent. On passe du coq à l’âne (et vice-versa), sans prendre le temps de respirer. Une asphyxie qui, espérons-le, disparaitra dés le prochain opus, pour le plus grand bonheur d’un public préado-féminin qui tarde encore à se trouver de vraies héroïnes de BD d’aventures…

voir la fiche officielle ISBN 9782756014951