parution 01 octobre 2008  éditeur Delcourt  collection Encrages
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

Une enfance Ch'ti

Enfin un album sur le « thème Ch'ti » qui n'est pas qu'un produit dérivé. Une histoire d'enfance touchante et réussie.


Une enfance Ch'ti, bd chez Delcourt de Loyer
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2008

L'histoire :

Un petit garçon, entre huit et dix ans, à l'imagination féconde, vit au milieu d'une banlieue minière du nord de la France. La famille n'est pas riche, le père est mineur et à la fin du mois, il faut demander aux commerçants de faire crédit. Il y a bien une télévision à la maison, mais elle a été récupérée dans un hospice et il faut y glisser des pièces pour la faire marcher. La noirceur des puits de mine, l'ombre menaçante des corons, stimulent l'imagination et les peurs d'un gamin, dans lequel tout adulte se retrouvera. Quand il n’est pas en famille, il va à l'école, avec sa cour de récréation et les punitions, qui permettent de rencontrer la poule à z'oeufs', une fille de son âge dont la maman est partie. Les rêves se multiplient, peuplés de monstres. La vie s'écoule doucement et, malgré tout, heureuse. Toutefois, le malheur n'est jamais loin. Un jour viendra où cette enfance se retrouvera confrontée à la réalité : la mort d'un oncle, la maladie d'un père qui le tient éloigné à l'hôpital, le départ définitif d'une amie… C'est ainsi que l'on devient adulte.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cette édition est une compilation de deux albums : Les mangeurs de cailloux et La boîte à un franc. Loin de la déferlante d'albums de piètre qualité sur le sujet Ch’ti, Jean-Luc Loyer livre là deux récits autobiographiques, au dessin en résonance avec le scénario. Le premier est vraiment touchant, un mariage réussi d'un dessin faussement simple qui renforce le point de vue enfantin du narrateur. Un petit exemple, celui qui clôt le premier album, sur une image d'un garçonnet devant une fosse : « il était là, lui le géant de deux mètres, sous terre… et sans sa lampe en plus !... Funeste dérision ! D'avoir trop voulu manger le ventre de la bête, de s'être repu de son sang noir, des hommes mourraient. J'avais huit ans et je compris qui nous étions. Quels étaient les monstres que je devais craindre. » Les deux albums sont destinés à un public adulte, qui sera sensible à ce récit tendre et profondément humain, sans misérabilisme mais aussi sans angélisme, qui nous dépeint une histoire vraie. Nous sommes loin des calembours à base de maroilles et autres heiiinns dont certains opus récents nous abreuvent. Que le mot ch'ti ne vous repousse donc pas : lisez ce volume à conseiller à ceux qui ont vécu dans ces cités ouvrières (ils se reconnaitront dans ce récit) mais aussi aux autres, qu'ils voient avec justesse la vie de ceux qui ont trimé sans cesser de trouver du bonheur à partager.

voir la fiche officielle ISBN 9782756015477