parution 28 janvier 2015  éditeur Des bulles dans l'océan  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Nogard T2

Les feux

L’Aôr se rapproche de plus en plus du Nogard et doit traverser les terres de Terracota. Un opus brouillon et insipide, avec un scénario fourre-tout et un dessin peu engageant. Ouille.


 Nogard T2 : Les feux (0), bd chez Des bulles dans l'océan de Bavoillot, Hamida, Allart
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Des bulles dans l'océan édition 2015

L'histoire :

Dans l'océan Altier, le navire de Nekle se dirige vers l'île de l'Aube pour accoster aux portes de Terracota. L'équipage s'occupe comme il peut. Orkhan et Ella se battent pour s'entraîner, tandis que le nain s'amuse à poser des énigmes insolubles. Un sujet divise l'équipage : le Cobrach'. Beaucoup jugent que débarquer avec lui est pure folie. Mais Nekle a tout prévu : ils pourront l'amener discrètement au milieu de la forêt des Orphiades. Arrivé à destination, chacun doit descendre masqué pour fêter le carnaval. Ils se dirigent vers le palais de Robian pour lui présenter le nouvel Aôr...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La série Nogard joue sur un mélange d'heroïc-fantasy et d'aventures. Dans ce tome deux, les forces en présence se rapprochent de plus en plus du fameux Nogard, une créature toute-puissante. L’intrigue avance donc à grands pas, mais l’on reste sceptique devant une narration plus que moyenne. Le dépaysement est certes total, avec des nouveaux peuples et des nouvelles contrées, mais le tout est difficilement identifiable. Ainsi, la lecture est rendue difficile par la difficile identification des clans sans caractéristique distincte. Brach’s, Cobrach’s, Connaissants et Compagnons de l’Obscur : tous ces peuples ou créatures n’ont aucune épaisseur. Le dessin d’Afif Ben Hamida n’est guère lisible lui non plus. En raison d’un encrage grossier et de visages peu reconnaissables, le graphisme participe à cet imbroglio. D’autant que les dialogues ne font pas dans la finesse non plus. Les évènements s’enchaînent sans aucune passion ni intensité dramatique, faute de profondeur. Le final avec la rencontre entre l’Aôr et le Nogard est à l’image de l’album : les textes sont grotesques et ennuyeux au possible. Seul le cahier graphique final est intéressant. En résumant les personnages de la série, Patrice Bavoillot est beaucoup plus clair en quelques pages que dans tout un album. Le dessin en noir et blanc est aussi plus appréciable dans cette annexe et fait regretter une mise en couleur affreuse et repoussante. Cette suite ne restera pas dans les annales et n’enflammera personne…

voir la fiche officielle ISBN 9782919069231