parution 10 octobre 2018  éditeur Des ronds dans l'O  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Politique

Droit d'asile

Un jeune dessinateur rencontre des demandeurs d’asile dans un foyer de Strasbourg. Il dresse les portraits de jeunes de tous horizons ayant fui leur pays. Une première BD simple et émouvante, publiée avec la participation d’Amnesty International.


Droit d'asile, bd chez Des ronds dans l'O de Gendrin
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Des ronds dans l'O édition 2018

L'histoire :

Etienne rentre chez lui. Enfin, chez lui… dans sa caravane. Au voisin qui crée une barrière occultante pour ne plus le voir, il répond en pissant dessus. Ambiance. Etienne est dessinateur de BD, et même s’il n’a pas encore publié, il dessine. Il vit dans sa caravane où il s’est installé un bureau professionnel. C’est là que travaille Christophe, éducateur stagiaire au « Foyer du Jeune Homme » à Strasbourg, financé par la région Alsace et géré par l’Armée du Salut. Christophe lui explique que le foyer regroupe des mineurs isolés, demandeurs d’asile. Il lui propose de travailler avec eux autour du récit de leur vie. Etienne accepte, et se rend vite compte qu’il va devoir ferrailler pour que ces jeunes gens, qui ont vécu l’enfer, soient capables de s’ouvrir et de partager avec lui. Car bien souvent, ils ont dû se créer leur propre histoire pour parvenir vivants jusqu’au rêve d’une vie normale…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Des ronds dans l’O continue son parcours d’éditeur militant. Après notamment Nouvelles graphiques d’Afrique et CRA, Centre de Rétention Administrative, et juste avant L’épouse Yéménite, ils livrent un album autour des mineurs réfugiés, en partenariat avec Amnesty International. Derrière les chiffres ronflants et les peurs agitées sans vergogne par les populistes, il y a des vies brisées, des parcours dignes des plus grands héros des temps modernes, des jeunes gens qui peuvent rendre au centuple ce qui leur est donné. Le ton d’Etienne Gendrin est léger mais son propos est grave. On en apprend beaucoup sur ces enfants qui sont trop vite devenus des hommes, sur leurs souffrances et leurs espoirs. L’espoir, il y en a beaucoup dans ce joli livre très simple, croqué au fusain et coloré à l’aquarelle. Sur fond blanc, Gendrin va à l’essentiel. C’est simple et agréable, et le propos en est coloré et plus léger. C’est intelligent et instructif. Les pères Noël progressistes le déposeront au pied du sapin.

voir la fiche officielle ISBN 9782374180625