parution 13 novembre 2013  éditeur Diabolo éditions  Public ado / adulte  Thème Conte - Féerie, Chronique sociale, Gastronomie

La Bipolarité du chocolat

Le destin tourmenté et nomade d’un petit roumain confronté aux affres du monde adulte, mais qui rêve de devenir pâtissier à Paris. Un roman graphique débordant de poésie et de fraîcheur.


La Bipolarité du chocolat, bd chez Diabolo éditions de Abadia
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Diabolo éditions édition 2013

L'histoire :

En Roumanie, Jan grandit comme un enfant normal, avec toutefois quelques particularités : il pâtit d’une légère surdité à l’oreille droite, il adore l’odeur du chocolat, il a un ami invisible qui grandit dans son placard et un lapin agoraphobe. Son papa est pêcheur au sein d’une grande firme ; sa maman lui prépare des supers gâteaux au chocolat ; et sa grand-mère est la meilleure pâtissière de la région d’Olt. En grandissant, Jan apprend le métier de son papa… mais ça ne lui plait pas trop. Lui, ce qu’il veut, c’est devenir pâtissier. Puis un jour, sa grand-mère meurt foudroyée lors d’un orage. Puis un jour son papa est licencié et se met à la boisson. Puis un jour, complètement ivre, ce dernier pousse sa maman dans l’escalier et elle meurt. Son papa meurt de tristesse, d’alcool et d’une surdose de médicaments une semaine plus tard. Jan est donc confié à l’orphelinat et aux curés, qui ne veulent pas qu’il emporte son lapin. Heureusement, l’ami imaginaire est évidemment toujours avec lui. Jan s’y lie d’amitié avec Andrei, un gamin polio qui fume, qui vole et qui épie les filles dans les vestiaires. Il le fait rêver de Paris et de nichons…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voilà un curieux roman graphique au format paysage et à forte pagination, qui relate le destin d’un petit roumain globe-trotter à l’enfance tourmentée, qui rêve de devenir pâtissier. L’auteur espagnol Ximo Abadia impose son rythme tout d’abord via un découpage serré et en noir et blanc, avant de passer vers la moitié du bouquin à la couleur (lorsque la vraie vie adulte commence enfin ?). Tantôt en gaufrier serré, la narration file sans s’attarder sur les évènements, même les plus importants. Tantôt elle freine des quatre sabots pour de longues séquences contemplatives, avec des dessins isolés au centre de grandes pages blanches. Ainsi Ximo impose son rythme à lui, préférant insister sur la poésie du monde que sur les jalons qui président aux orientations d’une vie. Ce parti-pris frais et original lui permet d’alterner une immense poésie et les grandes baffes dans ta gueule. Le dessin stylisé et maîtrisé se place quant à lui dans la même veine que celui de Renaud Dillies (Abelard, Bulles et nacelle). Et quand bien même parfois on ne comprend pas tout, ça n’est pas très grave : la réponse se situe parfois plus loin… Le récit est à prendre tel qu’il vient, il n’a pas la prétention de délivrer une quelconque philosophie. Il est juste ici question du destin bringuebalé d’un petit bonhomme roumain, au cuir tanné par les évènements, qui compose au mieux en fonction de ce que lui impose la vie. Notez enfin que le livre et l’auteur ont été respectivement nominés pour le prix du meilleur roman graphique (par le Los Angeles Times) et pour le meilleur auteur révélation (salon de Barcelone).

voir la fiche officielle ISBN 9788415839293