parution 26 mai 2017  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Historique, Espionnage, Guerre

Dent d'ours T5

Eva

Werner et Hanna sont dans le château où les derniers représentants du IIIème Reich préparent la destruction de New York. Un épisode très efficace pour le second cycle de cette série magnifiquement illustrée par Alain Henriet.


 Dent d'ours T5 : Eva (0), bd chez Dupuis de Yann, Henriet, Usagi
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2017

L'histoire :

Hanna et Werner sont tous deux réfugiés dans le chateau de Fürstenstein en Haute Silésie, où les derniers dignitaires nazis organisent d'ultimes plans d'attaque contre les Etats-Unis. Hitler s'est suicidé et les armées allemandes n'existent virtuellement plus. Pourtant, un plan terrifiant se met en place, utilisant les dernières forces du régime et s'appuyant sur les prouesses de ses scientifiques. Une balise de guidage est mise en place le long des côtes canadiennes par un sous-marin allemand, et va servir de point d'appui au vol d'un avion révolutionnaire : le Silbervogel. L'engin sera capable d'expédier une bombe au dessus du ciel américain, qui ira ensuite se diriger vers New York, touchant les Etats-Unis en plein cœur et les forçant à négocier avec les derniers représentants du régime. Un plan fou qui représenterait la dernière volonté du führer, une fuite en avant qu'Hanna se sent obligée de défendre, en devenant la pilote de l'avion. Tiraillé entre ses souvenirs d'enfance avec Hanna et Max, Werner va chercher à empêcher la réalisation du plan. Il aimerait pouvoir convaincre la jeune femme de renoncer, sans dévoiler ses liens avec les services secrets alliés...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce deuxième cycle des aventures d'Hanna et Werner est tout aussi spectaculaire que les tomes précédents, mettant en jeu une intrigue ultra classique digne des années 60. Des nazis en déroute tentent ici une ultime revanche à l'aide d'une arme absolue dévastatrice. En professionnel du genre, Yann inclut dans son scénario la relation très particulière entre les deux amis d'enfance aux sentiments amoureux jamais vraiment déclarés. Quelques combats aériens et de froides exécutions maintiennent une tension à travers cet épisode, tandis que l'attaque prévue de New York n'en est évidemment qu'à ses préparatifs. Alain Henriet livre quant à lui son travail le plus spectaculaire et le plus abouti. Les recherches graphiques en fin d'album ne font que renforcer le sentiment d'aisance et de virtuosité ressenti à la lecture de ses planches, le dessinateur se révèle aussi à l'aise dans l'abondance de détails que dans les combats aériens spectaculaires. Hanna reste reconnaissable à travers les âges, son regard pensif en page 47 étant à lui seul un formidable témoignage du talent d'Henriet. Le rythme reste soutenu malgré quelques pages affreusement bavardes, et le suspens quant à l'attaque à venir est total. Un épisode plutôt réussi, donc. Pas particulièrement original, mais carrément bien réalisé.

voir la fiche officielle ISBN 9782800170312