parution 03 septembre 2010  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Historique, Sentimental

Gitans des mers T1

En compagnie de ses deux femmes, Nadau cherche un travail et un endroit où vivre. Or leur route est parsemée d'obstacles et de fuites. Un récit de capes et d'épées qui manque trop de fond pour convaincre.


 Gitans des mers T1, bd chez Dupuis de Bonifay, Duval, Versaevel
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2010

L'histoire :

Nadau est un jeune ébéniste aussi beau que talentueux. Selon certaines rumeurs, il serait également le fils du légendaire mousquetaire d'Artagnan, ce qui expliquerait la dextérité avec laquelle il manie l'épée. Depuis quelques temps, le jeune homme est amoureux d'une gitane prénommé Angélina, qui n'a jamais connu aucun autres hommes et souhaite l'épouser. Hélas, la communauté tzigane n'est pas du genre à accepter qu'un non-gitan, un gadjo, épouse l'une des leurs. En particulier, Miguel qui considère Angélina comme sa promise, provoque Nadau en duel. L'ébéniste se débarrasse facilement de Miguel et reçoit la visite de Maurin qui lui annonce que d'Artagnan sera près de chez eux dans quelques jours. L'occasion idéale de vérifier s’il est bien son père… Nadau hésite à y aller, de peur de découvrir la vérité. Mais il se laisse finalement convaincre par son ami. Quelques jours plus tard alors qu’Angélina est en compagnie de Nadau, elle s'enfuit sans rien dire, alertée par une sorte de 6e sens. Angélina arrive à temps pour découvrir que Miguel s'en est pris à sa sœur jumelle, Leane. Quant à Nadau, qui l'a suivie, il découvre que la femme qu'il aime est… double ! Dans leur roulotte, les jumelles s'excusent de la supercherie et expliquent à l'ébéniste (et à leur père) qu'elles sont toutes deux amoureuses de lui et veulent l'épouser...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cette nouvelle série historique scénarisée par Philippe Bonifay (Zoo, Pirates...) nous entraîne dans un univers de cape et d'épée mettant en scène le beau Nadau. Cet ébéniste intelligent, courageux, défendant la veuve et l'orphelin, réalise le fantasme de beaucoup d'hommes, à savoir être en couple avec des sœurs jumelles. La première partie se consacre donc à la double idylle, que vit le héros sans le savoir, et qui amène à son mariage. Ensuite, le trio passe le reste de l'album à tenter de trouver un endroit où vivre, mais ils doivent sans cesse bouger. En effet, dès la moindre injustice, Nadau a tendance à foncer tête baissé sans réfléchir. Du coup, ses épouses et lui doivent systématiquement s'enfuir et trouver un autre point de chute. De fait, on a plus l'impression d'être devant une suite de séquences, plutôt que face à une véritable histoire. Les personnages principaux n'ont pas réellement d'objectif ou de but à atteindre : ils se contentent simplement de vaquer de lieu en lieu. De plus, le découpage entremêle parfois deux séquences se déroulant à des moments différents et se trouve, dans ces moments, peu limpide à suivre. On tiquera aussi sur la manière dont le navire (sur lequel Nadau et ses femmes ont embarqués) réussit à éviter l'attaque des pirates. Fluides et agréables, les dessins de Stéphane Duval (Aëla, Chevalier Malheur...) portent le récit sans le transcender pour autant. Au final, ce premier tome déçoit par son classicisme et son manque d’intrigue. La fin du récit laisse cependant présager d'une suite plus goûtue lors du prochain volume…

voir la fiche officielle ISBN 9782800147222