parution 17 août 2005  éditeur Dupuis  Public enfant / ado / adulte  Thème Humour, Horreur

Kid Paddle T10

Dark, j'adore !

Kid Paddle, le roi du jeu vidéo et de l'extermination sanguinolente des blorks, revient ! Un plein carton de gags pour « djeunz », bien en phase avec notre époque et bidonnants.


 Kid Paddle T10 : Dark, j'adore ! (0), bd chez Dupuis de Midam, Angèle
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2005

L'histoire :

Kid Paddle est un serial player. Entendez par là qu’il est un as du jeu vidéo, un virtuose du joystick, surtout lorsqu’il s’agit de broyer du monstre gluant et difforme. Sur mini console portable ou sur les monstrueuses bornes des sales d’arcade, Kid Paddle pulvérise donc du Blork, souvent en compagnie de ses potes Horace et Big Bang. Avec eux, il tente aussi régulièrement d’entrer dans les salles de cinoche interdites aux moins de 16 ans, pour voir les films gores… Sinon, dans la vraie vie, Kid a aussi un papa bien trop gentil à son goût et une frangine, Carole, toujours première de la classe, et donc absolument insupportable. Aussi, il s’imagine plein de trucs délirants : que sa sœur est en fait son père, que son père est un vrai tueur ou pire : un blork… Il trafique des photos de Carole pour faire croire qu’elle était hideuse auparavant, ou torture sa poupée Cyndi…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Exercice difficile que celui de savoir faire rire les jeunes avec une BD de sketchs en une planche. Là où nombre d’auteurs parviennent tout juste à faire sourire, à l’aide de gags bien trop politiquement corrects ou franchement éculés, Midam surprend, innove et fait mouche quasiment à chaque coup ! En ce sens, Kid Paddle est le cousin germain de Titeuf, avec un sens particulièrement prononcé de la dérision et un talent inouï pour jouer avec les ressorts comiques de notre époque. Là où Quick et Flupke faisaient rire en descendant les rues dans des caisses à savon, Kid Paddle est désopilant à trucider des blorks sur une console d'arcade, à s’imaginer une vie délirante, un papa agent secret ou… à imaginer des dialogues pour ses frites au ketchup. Ce dixième tome, graphiquement toujours très expressif, ne dénote pas avec le reste de la série, corrosive, un peu gore et carrément très drôle !

voir la fiche officielle ISBN 9782800135199