parution 07 septembre 2018  éditeur Dupuis  collection Aire libre
 Public ado / adulte  Thème Conte - Féerie

L' Âge d'or T1

Trahie par son frère alors qu’elle devait accéder au trône, Tilda part en exil avec ses seuls alliés, Tankred et Bertil, en attendant de reconquérir son royaume. Un conte médiéval onirique et passionnant…


L'Âge d'or T1, bd chez Dupuis de Pedrosa, Moreil
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2018

L'histoire :

Le roi est mort et sa fille, Tilda, s’apprête à lui succéder à la tête du royaume. À cette occasion, tous les seigneurs, ducs et autres barons se sont réunis au château pour assister au sacre. Même le seigneur Tankred et son second, Bertil, sont de retour après avoir été forcé à l’exil par la mauvaise influence de Loys de Vaudémont sur un roi alors souffrant. Cependant, Tilda s’apprête à hériter d’un royaume qui va mal. En effet, les terres sont moins fécondes et de maigres récoltes font le régal de parasites. Le peuple commence à se révolter sous le poids des impôts. Guidé par la faim qui le tenaille, le pays est au plus mal ! La jeune souveraine compte cependant changer les choses. Elle le montre immédiatement en interdisant au seigneur Ulrik de doubler les impôts dans sa région afin de rénover son domaine. Voulant soulager et apaiser son peuple, Tilda ne sait par où commencer. Hélas, elle n’aura pas le temps de se questionner très longtemps… Alors qu’elle se recueille auprès de son défunt père, Tilda voit débarquer son petit frère en compagnie de Vaudémont et de tous les vassaux du royaume. Ces derniers ont décidé de faire allégeance à son frère plutôt qu’à elle-même. Ils en ont donc fait leur nouveau roi. Faisant preuve de clémence, le nouveau souverain décide de laisser sa sœur en vie et se contente de l’exiler sur l’île de Malefosse. Emmenée par une armée de soldats, Tilda est sauvée par Tankred et Bertil qui compte bien aider la jeune femme à reconquérir son trône…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour son nouvel album et pour l’excellente collection Aire libre de Dupuis, Cyril Pedrosa s’est associé à Roxanne Moreil, dont il s’agit du tout premier scénario. Ensemble, les auteurs proposent un conte médiéval captivant et particulièrement moderne. Ici, l’héroïne se fait chasser de son trône, malgré le soutien de son peuple. Cette dernière parcourt alors les régions dans le but de trouver du soutien et de récupérer ce qui lui revient de droit. Rapidement, la jeune femme va être guidée par d’étranges signes qui semblent liés à ce que l’on nomme « L’âge d’or », une légende sur une époque où les murailles n’entachaient pas la beauté des montagnes et des vallées, et où les Hommes vivaient libres et heureux. Pour cette première partie (sur deux prévus), on découvre avec énormément de plaisir l’univers, les personnages ainsi que la situation précaire dans laquelle se trouvent les différentes régions du royaume. À la fois épique, moderne, mystérieux et onirique, le récit nous emporte du début à la fin pour un fabuleux voyage. Le mérite de cette facilité d’immersion revient aussi beaucoup à la mise en image de Pedrosa. À l’instar de Portugal et Les équinoxes, le dessinateur varie les couleurs, les ambiances, passe d’un graphisme plus clair à un style plus onirique tout en proposant de somptueux décors et de plaisant personnage. Le tout offre par moment un savant mélange entre un style ligne claire et les enluminures d'antan, notamment lors de double pages tout simplement magiques. Cette première partie est un vrai bijou de 232 pages, qu'on ne voit pas passer…

voir la fiche officielle ISBN 9791034730353