La patrouille des castors T4 : 1964-1967 (0), bd chez Dupuis de Charlier, Mitacq ©Dupuis édition 2013

La patrouille des castors T4

1964-1967 (intégrale)

Périple dans un pays de l'Est imaginaire ou visite des trésors impériaux iraniens : les Castors partent de nouveau à l'aventure, au cours de deux diptyques très réussis.

L'histoire : Les castors ont bien mérité leur vacances tous frais payés par Monicelli. C'est en pleine forêt Autrichienne que la patrouille de scouts a décidé d'installer son camp. A quelques centaines de mètres seulement de la frontière avec la Braslavie, les sympathiques douaniers autrichiens les exhortent à faire attention aux ours, mais surtout à ne pas trop se rapprocher des montagnes : la Braslavie étant soumise à une dictature, les patrouilles de gardes-frontières braslaviens sont nombreuses. Elles sont à la recherche des malheureux qui tentent de passer à l'Ouest... Aussi, les scouts ne sont-ils pas très surpris de devoir aider un fugitif à s'échapper.
Quelques mois plus tard, c'est encore l'esprit scout à l'œuvre qui pousse les aventuriers à risquer leur vie pour sauver un jeune adolescent qui, quelques minutes auparavant, avait tenté de les faire chavirer de leur voilier avec son hors-bord. Ironie du sort, le garçon n'est autre que le fils de Sélim Hassadjan, le directeur des trésors impériaux d'Iran. Ce dernier les invite tout naturellement à venir installer leur prochain camp dans ce pays. La patrouille des castors se met alors en tête de faire le trajet dans un vieux bus de la RATP réaménagé pour l'occasion…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Cette quatrième intégrales de la Patrouille des Castors recueille deux diptyques de la série particulièrement aboutis (tomes 13-14 puis 15-16, réalisés entre 1964 et 1967). Au milieu des années 60, alors que la guerre froide bat son plein, le scénariste Jean-Michel Charlier s'intéresse beaucoup à l'espionnage et aux dictatures des pays de l'Est. La Patrouille des Castors n'échappera pas à sa lubie de frotter les héros BD du moment aux préoccupations géopolitiques du moment. Devenir pote avec l'héritier secret de la couronne de Braslavie (pays imaginaire, mais de consonance non moins évocatrice) : les castors fréquentent décidément du beau monde. La preuve encore dans la deuxième aventure : c'est alors une sorte de ministre Iranien qu'ils fréquentent. En revanche, Charlier ne renouvelle pas trop ses inspirations de départ, sur le thème des castors qui se font un camp aux frais de la princesse, grâce à un généreux donateur. Pourtant, ces deux diptyques ne manquent pas de piquant et se révèlent vraiment passionnants. Le périple en bus sent bon l'aventure et donne follement l'envie d'extraire ses fesses du canapé...

  • scénar dessin


4 mars 2013



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 28.00-5% = 26.6

sur


La patrouille des castors T4 : 1964-1967 (0), bd chez Dupuis de Charlier, Mitacq ©Dupuis édition 2013

22 février 2013

Dupuis

voir la fiche officielle

9782800157924

ado / adulte

Aventure - Action

scénariste
interview de © Famille Charlier

dessinateur