parution 01 octobre 2004  éditeur Dupuis  collection Repérages
 Public ado / adulte  Thème Espionnage, Thriller

Lady S. T1

Na zdorovié, Shaniouchka !

Néo-zélandaise, dissidente soviétique ou diplomate américaine, qui est réellement Suzan Fitzroy ? Premier tome d'introduction pour une nouvelle série d'aventures politiques, signée Jean Van-Hamme.


 Lady S. T1 : Na zdorovié, Shaniouchka ! (0), bd chez Dupuis de Van Hamme, Aymond
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2004

L'histoire de la série :

Qui est exactement Suzan Fitzroy ? La jeunesse de cette charmante jeune femme donne des cheveux blancs à plus d’un service de contre-espionnage… En effet, née Shania Rivkas, elle est la fille naturelle d’un biogénéticien estonien qui a raté son passage à l’ouest et l’a payé de sa vie. Après avoir échappé à la mafia russe, après avoir survécu en devenant voleuse de haut vol dans les palaces londoniens, elle a finalement été adoptée par James Fitzroy, un diplomate américain, qui en a fait sa plus proche collaboratrice. Si ce dernier connaît tout du passé tumultueux de la jeune femme, il ignore en revanche qu’elle a été recrutée par « Orion », qui la contraint à travailler pour une mystérieuse organisation anti-terroriste sous le nom de Lady « s »…

L'histoire :

Séduisante, intelligente et polyglotte, Suzan est la fille adoptive et principale collaboratrice de James Fitzroy, ambassadeur et envoyé spécial du secrétaire d’Etat américain en Europe. Mais cette jeune femme d’origine soi-disant néo-zélandaise cache une première vie fort trouble. Qui était-elle avant d’obtenir la nationalité américaine ? Alors qu’elle participe à une mission diplomatique à Bruxelles, elle est contactée au cours d’une réception par un vieil ami qui se fait passer pour un serveur. Un rendez-vous lui est fixé le soir même dans une chambre d’hôtel. Téméraire, elle pose un lapin à un galant pour y retrouver Anton, qu’elle croyait mort sur la banquise finlandaise. Elle se rappelle alors ses souvenirs d’enfance et d’adolescence. Née de parents scientifiques estoniens, Suzan se prénomme en fait Shania. Sa vie bascula en 1991, le jour du putsch manqué du général Krioutchkov contre le régime de Gorbatchev, lorsque ses parents furent assassinés par le KGB. Dès lors, de Belomorsk à Nice en passant par Londres, elle ne vécut que de vols à la petite semaine…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Na zdorovié, Shanioushka !, traduction littérale de « A ta santé, petite Shania ! », est la nouvelle série d’action signée Jean Van Hamme. Après avoir annoncé l’arrêt de la plupart de ses séries, le papa de XIII et deThorgal se lance donc dans une énième aventure. Il est cependant à craindre qu’il passe rapidement les clés de Lady « S »à un autre scénariste comme il l’a récemment fait avec Arlequinou Wayne Shelton. En attendant, ce premier tome nous présente de belle manière une héroïne et son passé bien fourni. Les flashs-back sont légions et mélangent les époques et les lieux. Mais le talent de narrateur de Van Hamme parvient une nouvelle fois à lier le tout de manière parfaitement cohérente et intéressante. Pour cette entame, Van Hamme maîtrise le contexte et dote son intrigue d’éléments géopolitiques en vogue : un peu d’hégémonisme américain et un peu d’adhésion turque à l’Union européenne, un zeste d’Al Quaïda et beaucoup de résidu de l’ancien KGB… Le style graphique de Philippe Aymond est réaliste, plus proche de celui de Largo Winchque de sa récente série Apocalypsemania. Une mise en bouche à confirmer…

ISBN 9782800136080