parution 08 novembre 2013  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Espionnage, Thriller

Lady S. T9

Pour la peau d'une femme

Sauvée par Orion et le CIRCAT, Shania se cache dans la campagne anglaise. Mais de nombreux ennemis sont sur ses traces… Il est temps pour l’héroïne de faire face aux ennemis qu’elle a accumulés au fil des tomes.


 Lady S. T9 : Pour la peau d'une femme (0), bd chez Dupuis de Van Hamme, Aymond, Gérard
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2013

L'histoire de la série :

Qui est exactement Suzan Fitzroy ? La jeunesse de cette charmante jeune femme donne des cheveux blancs à plus d’un service de contre-espionnage… En effet, née Shania Rivkas, elle est la fille naturelle d’un biogénéticien estonien qui a raté son passage à l’ouest et l’a payé de sa vie. Après avoir échappé à la mafia russe, après avoir survécu en devenant voleuse de haut vol dans les palaces londoniens, elle a finalement été adoptée par James Fitzroy, un diplomate américain, qui en a fait sa plus proche collaboratrice. Si ce dernier connaît tout du passé tumultueux de la jeune femme, il ignore en revanche qu’elle a été recrutée par « Orion », qui la contraint à travailler pour une mystérieuse organisation anti-terroriste sous le nom de Lady « s »…

L'histoire :

Avec l’aide du CIRCAT (Centralized Information and Research Center Against Terrorism) et en particulier de deux de ses membres, Orion et Anton Grivenko, Shania Rivkas s’est échappé du mystérieux organisme dirigé par un homme se faisant appeler « Le Colonel ». Recherché par cette cellule secrète, mais également par la police française et la mafia russe, pour le meurtre de Liouba Dobrovna, Shania se cache dans la campagne anglaise avec Anton, sous les noms de Sylvia et Lars Viborg. Mais très vite et alors que le duo est censé faire profil bas, Shania attire l’attention sur elle en mettant fin à une prise d’otages au sein d’une banque. Voyant qu’une gamine et le gardien de la banque allaient se faire descendre, la jeune femme n’a pas pu s’empêcher d’intervenir et d’user de son don de tireuse d’élite… Avant que la police britannique n’ait le temps d’interroger l’héroïne du jour, le CIRCAT l’emmène en compagnie d’Anton vers une autre planque. Cependant, la suite risque d’être compliquée. Car un avis de recherche avec portrait-robot circule dans toute la presse et les ennemis de Shania savent donc dorénavant dans quel coin la traquer. Pendant ce temps, après avoir appris le démantèlement de son groupuscule, « Le Colonel » subit l’attaque d’une fausse infirmière venue pour l’éliminer…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ces derniers tomes, Shania, alias Lady S, s’était encombrée de nombreuses casseroles. Ce 9ème album est donc l’heure pour elle de faire face à ses démons. En plus, l’héroïne ne trouve rien de mieux que de s’attirer en début d’album des problèmes avec la police britannique, alors qu’elle a déjà la police française, la mafia russe et un « Colonel » plein de ressources à ses basques. Le temps est donc venu de régler les comptes, au cours d’une nouvelle aventure rythmée par de nombreux rebondissements. Ce nouveau scénario de Jean Van Hamme est prenant, néanmoins sa conclusion est particulièrement classique et prévisible, malgré les nombreux détours pris pour y arriver. Si on comprend l’attention de l’auteur de libérer son héroïne d’un poids et d’en profiter pour marquer une sorte de fin de cycle, on ne peut s’empêcher d’être un peu insatisfait de l’épilogue. L’album reste tout de même très bon et plaira sans problème aux aficionados. En ce qui concerne les dessins, Philippe Aymond met en images avec le talent qu’on lui connaît de nombreux décors différents, mais plus particulièrement la région du Suffolk, un comté à l’est de l’Angleterre. Son trait réaliste nous gratifie de nouveau de magnifiques décors alliés à un découpage et des personnages qui ne sont pas en reste. Une fin de cycle un chouia classique…

voir la fiche officielle ISBN 9782800157566