parution 06 novembre 2009  éditeur Dupuis  collection Repérages
 Public ado / adulte  Thème Espionnage, Thriller

Lady S. T6

Salade portugaise

Alors qu'elle enquête sur des terroristes d’Al Quaïda, Shania se rend au Portugal pour y retrouver son père, qu'elle croyait mort depuis des années. Une intrigue pleine de suspens et aussi passionnante qu'efficace : du bon boulot, comme d’hab !


 Lady S. T6 : Salade portugaise (0), bd chez Dupuis de Van Hamme, Aymond, Gérard
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2009

L'histoire de la série :

Qui est exactement Suzan Fitzroy ? La jeunesse de cette charmante jeune femme donne des cheveux blancs à plus d’un service de contre-espionnage… En effet, née Shania Rivkas, elle est la fille naturelle d’un biogénéticien estonien qui a raté son passage à l’ouest et l’a payé de sa vie. Après avoir échappé à la mafia russe, après avoir survécu en devenant voleuse de haut vol dans les palaces londoniens, elle a finalement été adoptée par James Fitzroy, un diplomate américain, qui en a fait sa plus proche collaboratrice. Si ce dernier connaît tout du passé tumultueux de la jeune femme, il ignore en revanche qu’elle a été recrutée par « Orion », qui la contraint à travailler pour une mystérieuse organisation anti-terroriste sous le nom de Lady « s »…

L'histoire :

Au port maritime de Magadan, en Sibérie orientale, trois hommes sortent d'un train de marchandises et tentent de se cacher dans les cales d'un cargo. Ils sont surpris par deux gardes-frontières qui abattent froidement deux d'entre eux. Le troisième réussit à se cacher et à leur échapper. Pendant ce temps, à Strasbourg, Shania Rivkas alias « Lady S » quitte le parlement européen, où elle travaille comme traductrice, et rentre chez elle. Elle est accueillie par sa colocataire Kadija, qui réussit à la convaincre d'aller au restaurant, accompagnés de Mohcine, le copain de Kadija, et d’un ami, Farik. La soirée se poursuit autour d'un verre pour Shania et Farik, lorsque deux policiers pénètrent dans le café. Farik devient nerveux et cache un CD-ROM dans le sac de Lady S, à son insu. Farik est en fait un terroriste faisant parti d'Al Quaïda et c'est Orion, agent du Circat, qui a confié la mission à Shania de l'approcher pour découvrir ce que son groupe prépare. Au beau milieu de l'enquête, Shania reçoit la visite de Ralph Ellington, ami et membre de la CIA, qui lui annonce que son père n'est pas mort et qu’il a été retrouvé à Lisbonne, alors qu'il se cachait dans un cargo. Shania part donc directement au Portugal, sans se douter que Farik et ses hommes la suivent afin de récupérer le CD-ROM…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Une nouvelle fois, on se trouve devant une intrique palpitante, menée de main de maître grâce au talent de scénariste de Jean Van Hamme. Deux trames s'entremêlent autour du personnage de Lady S, ce qui donne lieu à un suspens rythmé et palpitant. D'un côté, le père de Shania réapparaît, alors que tout le monde le croyait mort : il est alors convoité à la fois par les américains pour ses connaissances sur les recherches secrètes russes, mais aussi par la Russie elle-même qui souhaite tout simplement le réduire au silence. D’un autre côté, un groupe terroriste qui souhaite frapper un gros coup, doit auparavant récupérer un CD-ROM qui a atterrit dans les mains de Shania. Tout ce petit monde, russe, américains, extrémistes musulmans, se retrouvent alors au Portugal et c'est à Lady S qu'incombe la tâche de tout régler. Certes, la manière dont le CD-ROM tombe aux mains de Shania semble un peu facile (tout comme le passage où elle se retrouve bizarrement en sous-vêtements… ça sent le fan service !), le récit n'en reste pas moins efficace et tout à fait cohérent. Philippe Aymond livre quant à lui des dessins réalistes, avec la même qualité que lors des tomes précédents. À noter également que cet album n'échappe pas à la règle des précédents, c'est à dire une histoire totalement indépendante qui ne demande pas de connaître la série sur le bout des ongles pour être appréciée.

voir la fiche officielle ISBN 9782800144757