parution 01 octobre 2005  éditeur Dupuis  collection Empreinte(s)
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

Le bouddha d'azur T1

Un adolescent anglais réfugié dans une lamaserie, se lie d'amitié avec deux moines et tombe amoureux d'une jeune fille sacrée. Amour, amitié, voyage... une aventure enchanteresse.


Le bouddha d'azur T1, bd chez Dupuis de Cosey
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star
  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star
  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star
©Dupuis édition 2005

L'histoire :

Dans les années 50, sur les hauteurs de l’Himalaya, un chasseur d’ours intrigué par une odeur pestilentielle, pénètre dans une caverne. Au moment où il découvre « le bouddha d’azur » il est mortellement agressé par l’habitant des lieux. Quelques mois plus tard, un moine retrouve une fillette abandonnée dans cette même grotte, aux côtés du fameux bouddha. Selon lui, sa présence est le signe sacré que la fillette est la cinquième réincarnation de la grande Lhahl. Dans les années 60, un étudiant anglais en vacances en Inde avec ses parents, fugue pour éviter de retrouver le climat britannique et les bancs de l’université. Après une errance particulièrement dangereuse dans les monts himalayens en pleine tempête de neige, il s’abrite dans un refuge providentiel. Là, il aperçoit un être démesuré et voûté, qui lui semble être le yéti. Ce yéti est pourtant à l’origine du secours que lui apportent deux jeunes moines tibétains. Le jeune homme est alors hébergé durant plusieurs semaines au sein d’un monastère, où tout en apprenant les traditions tibétaines, il se lit d’amitié avec ses deux secouristes. Il fait alors le rapprochement entre son « yéti » et la cinquième Lhahl, vivant recluse dans un ermitage. Intrigué, il tente de braver l’interdit et de s’en approcher…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce récit emprunt de poésie rappelle par moment Où le regard ne porte pas en raison de la forte amitié qui lie les adolescents, bien au delà de leurs différences culturelles. De la fraîcheur et la sincérité de leur relation émane une grande tendresse. En ce sens, Cosey demeure plus que jamais une valeur sûr en matière de savoir-faire narratif. Son graphisme participe également à ce sentiment de plénitude. Si graphiquement le « style Cosey » prend toujours la forme d’un trait un peu épais et épuré, il est en revanche toujours aussi précis, que ce soit au niveau des proportions où des décors. Les ornements et traditions tibétains au sein de la communauté de moines où vit le jeune héros durant quelques semaines, semblent très réalistes. Ce premier tome du Bouddha d’Azur se révèle donc un hymne à l’amitié et à l’amour mais aussi à la montagne. La pureté et l’étendue des paysages vont de paire avec le caractère sacré qui entoure Lhahl. Malheureusement, les toutes dernières planches nous font deviner un second (et dernier) tome bien moins lyrique. Les années 60 voient en effet la Chine envahir le Tibet...

voir la fiche officielle ISBN 9782800137247