parution 01 novembre 2008  éditeur Dupuis  collection Aire libre
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Chronique sociale

Le jardin des glaces

Un ancien explorateur, qui ne vit plus que pour l'amour de son jardin, se retrouve face à son passé, qu'une jeune étudiante ranime sous un prétexte fallacieux. Un scénario sans surprise contrebalancé par un dessin élégant.


Le jardin des glaces, bd chez Dupuis de Servais
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2008

L'histoire :

La belle saison revient dans le jardin ardennais d’Arnold Francart : le temps d’éliminer les gourmands et les rejets sur les arbres fruitiers. Le temps de ressortir la ruche à bourdon, de lever les yeux au ciel pour guetter le retour des oiseaux, de nettoyer chemins et sentiers… Le moment est donc mal choisi pour troubler la quiétude de ce barbu solitaire. Mathilde, sa femme, veille alors précieusement sur sa tranquillité, en se chargeant d’accueillir Barbara, une étudiante en climatologie. La jeune fille, qui termine un mémoire, est pressée de tout connaitre sur ce grand aventurier qui, avant de se consacrer au jardinage, fut un extraordinaire explorateur : Himalaya, Grand Nord canadien, traversée de l’antarctique en autonomie, établissant même un record toujours d’actualité. En 1991, il a en effet entrepris la traversée de l’Arctique, avec un jeune chercheur. Mais l’aventure fut un drame et un échec cuisant qui décidèrent Francart à mettre un terme à toute nouvelle expédition. En quittant le domaine, Barbara surprend le jardinier. Sa parfaite connaissance de la nature rallume une étincelle dans les yeux du vieux monsieur. Il attend désormais avec impatience de la retrouver pour partager, complices, l’amour de ce jardin : atteint d’une maladie incurable, il n’a plus aucune autre envie. Mais la curiosité de cette nouvelle amie ravive aussi de douloureux souvenirs qui hantent le vieil homme depuis trop longtemps. Depuis que par une nuit polaire il a vu périr son équipier, Sylvain Durieux, qui n’a pas survécu à l’attaque d’un ours blanc…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En signant avec Le jardin des glaces sa 5e épopée en Aire Libre, Jean-Claude Servais fait partie des têtes de pont de cette prestigieuse collection, qui fête en cette année 2008 ses 20 ans. Pour l’occasion, l’auteur se fait une légère violence : il choisit de prendre le risque de délocaliser son récit. Si tout commence dans un jardin bucolique de sa Gaume natale, comme il l’a presque toujours fait, il fait naître une histoire dans l’histoire, qui se déroule sur les « terres » enneigées du pôle nord : une quasi révolution… Pour ce nouvel album, Servais s’est inspiré des exploits d’un authentique aventurier (l’explorateur belge Alain Hubert), qui lui permettent de livrer une analyse douce-amère des bouleversements climatiques créés par notre surconsommation. Un judicieux parallèle entre la fonte des glaciers et les répercussions sur le jardin, le tout rehaussé par un dessin gracieux qui confère à Dame Nature un pouvoir envoutant : on a tout de suite très envie de tout faire pour la préserver. Même s’il s’enrichit d’une intrigue quasi policière menée honnêtement et dans laquelle pèse le poids des secrets, le scénario reste plutôt banal et exagérément lent. Rassurez vous, on se prend tout de même au jeu de connaître la vérité… Indéniablement, c’est graphiquement que l’œuvre touche juste, tant le trait souple et velouté fait son effet. L’emploi d’une nouvelle technique, abandonnant l’encrage pour un passage direct du crayonné à la mise en couleur y est pour beaucoup. Un album séduisant, mais plus un livre d’images qu’un indispensable récit.

voir la fiche officielle ISBN 9782800141107