parution 20 avril 2018  éditeur Dupuis  Public enfant / ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Humour

Le Spirou de... T12

Fondation Z

Alors que Spirou enquête discrètement sur les agissements de la Fondation Z, sa sœur Seccotine grille sa couverture en entrant dans la danse… Une revisite qui dénature un peu trop le groom et son univers.


Le Spirou de... T12 : Fondation Z (0), bd chez Dupuis de Filippi, Lebeault, Lofé
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2018

L'histoire :

Au cœur de l’espace, un vaisseau extraterrestre se fait attaquer par un vaisseau ennemi. De ce vaisseau, débarquent trois robots géants pilotés par Zantafio, Pacôme et Zorglub. Après quelques manipulations des deux premiers, ils annoncent à leur ami qu’il est désormais propriétaire d’un petit océan. Peu de temps après, au pôle de surveillance biogénétique, Spirou, agent administratif et petit-fils de Pacôme, valide la transaction du trio, juste avant de finir sa journée. À peine fini, Spirou reçoit un coup de fil de son père pour lui rappeler pour la 5ème fois qu’un repas de famille est organisé le soir même pour fêter la montée en grade de sa mère. Le jeune homme en profite pour tenter de convaincre son père de se rabibocher avec Seccotine. Malheureusement, son paternel refuse sa requête, car sa sœur est soupçonnée d’avoir rejoint la rébellion, une vraie honte familiale ! Du coup, Spirou coupe court à la conversation et remarque qu’un technicien est en train de réparer un drone de communication et lui bloque le passage avec son scooter. Après un court échange, Spirou découvre que le technicien est une technicienne et surtout, sa propre sœur ! Seccotine lui annonce qu’elle est venue car leur grand-père vient d’être enlevé par la Fondation Z. Afin de le retrouver, la jeune rebelle doit découvrir le lien entre la fondation et l’administration. Pour ce faire, elle vole le badge de son frère, bénéficiant d’une accréditation de niveau 7, et s’enfuit ! Espionnant discrètement la fondation depuis un moment en tant qu’agent furtif, Spirou doit rattraper au plus vite sa sœur pour que sa couverture ne soit pas grillée. Mais cette dernière a saboté sa voiture…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Il y a maintenant un peu plus de douze ans, les éditions Dupuis ont créé une série parallèle de Spirou, au sein de laquelle les auteurs ont l’occasion de revisiter les aventures du groom avec une totale liberté. Cela a donné lieu à de très bons albums, comme celui d’Émile Bravo ou celui de Benoît Feroumont, par exemple. Cependant personne n’avait encore osé aller aussi loin que Denis-Pierre Filippi (au scénario) et Fabrice Lebeault (au dessin). En effet, pour surprendre le lecteur, les auteurs ont carrément mis Spirou au cœur d’un space opera ! Mais ce n’est pas tout, en plus de voir le groom évoluer au milieu de créatures extraterrestre et de planète en planète, ce dernier est également désormais le frère de Seccotine et le petit-fils du Comte de Champignac. Quant à Fantasio, il n’est pas (encore) l’ami indéfectible du héros et ne semble pas connaître de lien de parenté avec le dénommé Zantafio. Bref, pour les connaisseurs, c’est extrêmement déroutant à la lecture. Mais là où le bât blesse vraiment, c’est que même si l’histoire est plutôt bien fichue, avec des clins d’œil visuel à la série et une inspiration puisée dans des œuvres majeures de la science-fiction, on n’a à aucun moment l’impression de lire une aventure de Spirou et Fantasio. Certes, les protagonistes portent les mêmes prénoms et ressemblent à ceux que l’on connaît, mais ça s’arrête là. Fantasio perd sa loufoquerie et sa maladresse, pour devenir un personnage très sérieux ; et Spirou perd un peu de son héroïsme et parait très frileux. Côté dessins, Lebeault offre un travail très proche de sa série Horologiom, où architecture verticale et détails minutieux font bon ménage. En dénaturant aussi fort l’octogénaire Spirou, les auteurs ont pris de gros risques. Personnellement, je n’ai pas trop été convaincu. A vous de juger…

voir la fiche officielle ISBN 9791034730018