parution 06 mai 2011  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

Les Autres Gens T2

Henri est toujours aussi relou avec ses enfants, Romain toujours aussi malheureux au travail et Mathilde, toujours aussi riche et paumée. La suite plaisante des Autres Gens, un web-feuilleton graphiquement redoutable…


Les Autres Gens T2, bd chez Dupuis de Cadène, Scoffoni, Collectif, La Grenouille Noire, Vivès, Allart, Tanxxx, Cruchaudet, Surcouf, Montaigne
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2011

L'histoire :

Romain va au travail à reculons, n’y trouve aucun plaisir et nourrit des désirs de création d’entreprise. Henri, un quinqua acariâtre et déprimé, s’inquiète pour sa fille Mathilde qui vient de gagner 30 millions d’euros. Il ne la voit plus depuis qu’elle a quitté le foyer familial et à vrai dire, se sent un peu seul. Le problème, c’est qu’il saoule tout le monde : sa femme, sa fille, son fils Romain et le copain de son fils. Mathilde, quant à elle, apprend à son ami Emmanuel, un garçon seul et pas séduisant pour un sou, qu’elle vient de gagner une montagne de blé et lui avoue avoir perdu un peu la tête depuis. Qu’en faire ? Que faire de sa vie ? Travailler, étudier ou se reposer ? Mathilde ne cesse de s’interroger. Emmanuel, lui, raconte à Mathilde ses nouvelles expériences sexuelles avec sa voisine de palier, Hélène… et son petit ami américain, John. Si Emmanuel préfère les plaisirs solitaires, ce n’est pas le cas de la belle Hélène qui préfère partager : plus on est de fous, plus on rit, et à trois, c’est mieux qu’à deux… Etrange, mais intéressant, selon Emmanuel. Cette nouvelle expérience le rend d’ailleurs plus adulte, plus mature. Il apprend à se décoincer et gagne en confiance… Finalement, la plus seule, c’est peut-être Camille, la copine historique de Mathilde, qui passe son temps sur Facebook à épier le profil d’Arnaud, le beau gosse avec lequel a déjà couché Mathilde…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Allez, c’est reparti pour notre petite douceur quotidienne. Le web-feuilleton Les Autres Gens, ça ressemble à la série TV Plus Belle La Vie, ça parle du quotidien de gens ordinaires, de leurs tourments et petits soucis, entre amour, argent et sexe. A la différence près, faut-il le souligner, que Les Autres Gens est une BD publiée sur le web, que ce n’est pas grotesque, ni même niais, et encore moins fade. Le principe est simple, on le rappelle : un unique scénariste à la baguette, Thomas Cadène, et une flopée de dessinateurs de la génération Vivès : ç’aurait pu être un fiasco sans queue ni tête, c’est finalement une petite addiction sympa, tout à fait cohérente, inventée et renouvelée au jour le jour. Alors oui, il n’est pas question ici de super-héros plongés dans un récit manichéen, mais plutôt de chroniques sociales ordinaires et intergénérationnelles, ancrées dans un réel familier. Entre joie et peine, petits bonheurs et grands malheurs, ces gens tentent malgré tout, parfois maladroitement, d’échapper à leur routine. Soyons honnêtes, le scénario se révèle ici plus commun, moins captivant que dans le tome précédent, la faute peut-être au format livre. Mais au-delà du récit, ce qui plait surtout dans Les Autres Gens est la diversité graphique proposée. On aime les aquarelles onctueuses de Bandini, les crayons de couleurs de Vincent Sorel et, évidemment, l’esthétique toute suggestive de Bastien Vivès. En toute subjectivité bien sûr. Et si ces dessinateurs vous rebutent, rassurez-vous, il y en aura néanmoins pour tous les goûts. Un projet aussi intéressant que stimulant, à suivre de préférence sur le web pour en humer toute la saveur. Les retardataires auront le temps de se rattraper avec la version papier.

voir la fiche officielle ISBN 9782800151472