parution 03 juin 2011  éditeur Dupuis  Public enfant / ado / adulte  Thème Mondes décalés, Aventure - Action, Fantastique - Etrange

Les enfants d'ailleurs – cycle 2, T5

Les larmes de l'autre monde

En compagnie du père Gab', Maxime rejoint ses amis. Mais ces derniers semblent mystérieusement possédés après s'être réfugiés dans une grotte. Suite du second cycle, encore plus captivante...


Les enfants d'ailleurs – cycle 2, T5 : Les larmes de l'autre monde (0), bd chez Dupuis de Nykko, Bannister, Jaffré
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2011

L'histoire :

Rebecca, Théo et Noé se sont réfugiés dans une grotte afin d'échapper au passage d'une baleine de sable qui emportait tout sur son passage. Ils n'auraient hélas pas pu prendre plus mauvaise décision car l'enfer y règne à l'intérieur. C'est en tout cas ce que Gabriel, le grand-père de Rebecca, explique à Maxime lorsqu'ils arrivent enfin à les rattraper. Loin de se décourager, Maxime et le père Gab' entrent à leur tour dans la grotte afin de sauver les trois enfants. À l'intérieur, Gabriel demande à Max de se méfier de la substance visqueuse qui coule des murs et du plafond, et que les gens qui vivent dans ce monde appellent « les larmes des morts ». Soudain, les deux compères tombent nez à nez avec un ours, infecté par la substance, qui semble comme possédé. Le père Gab' s'occupe de l'animal et ordonne à Maxime de s'enfuir pendant qu'il est temps. Ce dernier refuse d'écouter et attaque la bête avec sa lance et en le brûlant avec sa torche. Bien que courageux, l'acte de Max est surtout stupide : très énervé, l'ours charge le jeune garçon et tout deux tombent dans le vide. Heureusement, plus de peur que de mal : quelques mètres plus bas, Maxime se relève. Il se retrouve encerclés par de nombreuses personnes eux aussi possédés à cause de la substance. Parmi eux, le garçon aperçoit Noé et Théo. Gabriel le rejoint et lui explique que seule la lumière fonctionne face aux possédés. Il lui envoie donc une lampe de poche afin qu'il puisse se défendre et sortir de ce piège...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le début de ce nouveau cycle (dans le précédent tome 4) de trois albums avait clairement laissé les lecteurs sur leur faim. A part les enfants qui retournent dans l'autre monde, il ne se passait franchement pas grand chose. Pour cette deuxième partie (le présent tome 5), il était donc important que les auteurs redressent la barre avec plus d'action et d'inattendus. Dès le départ, Max se retrouve donc nez à nez avec ses trois amis possédés et incontrôlables. Heureusement, il peut compter sur l'aide et l'expérience du grand-père de Rebecca. Hélas, le groupe va tout de même faire face à un événement qui risque bel et bien de les changer pour toujours. Ce nouvel album réunit donc tout ce qui a fait l'efficacité des volumes précédents et plus particulièrement des deux premiers albums du premier cycle. On regrettera tout de même la méthode systématique employée par le scénariste Nykko pour botter en touche à chaque fois qu'on est sur le point d'en découvrir un peu plus sur ce mystérieux univers. Néanmoins, on grappille tout de même quelques infos et on découvre de nouveaux personnages... qui se dévoilent plus volontiers dans les ultimes pages de l'album. En tout cas, le récit plaira assurément aux enfants, grâce aussi au très bon travail graphique de Nicolas Bannister. Sur certains aspects, la série peut souffrir de comparaison avec l'excellent Seuls de Vehlmann et Gazzotti, qui met également en scène des enfants face à leur destin, mais avec une plus grande efficacité...

voir la fiche officielle ISBN 9782800147512