parution 25 septembre 2015  éditeur Dupuis  collection Aire libre
 Public ado / adulte  Thème Roman graphique

Les Equinoxes

La vie de personnages de tous horizons avec leurs victoires et leurs déceptions rythmés durant quatre saisons au quotidien instable… Quatre ans après Portugal, Pedrosa signe un nouveau récit aussi épais que plaisant…


Les Equinoxes, bd chez Dupuis de Pedrosa
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2015

L'histoire :

Une jeune fille passionnée de photographie se promène dans un musée d’art et semble chercher autre chose qu’une toile ou une sculpture. Soudain, elle s’arrête, comme satisfaite de ce qu’elle vient de trouver. Devant elle, une autre jeune fille est assisse bouche-bée devant un tableau qui accapare toute son attention. La photographe sort son vieil appareil et profite de l’instant pour immortaliser la scène. Au même instant, Antoine se rend chez son vieil ami Louis afin de régler un problème concernant son réseau Internet. Une fois l’ordi reconnecté, les deux hommes discutent de Catherine, une amie commune qui va prochainement être nommée secrétaire d’état. Ensuite, Louis se rend au cimetière du coin pour fleurir la tombe de son fils mort à l’âge de 11 ans. Il constate que son ex-femme est également passée déposer des fleurs. De son côté, Vincent, orthodontiste de son état, reçoit la visite de son ancienne épouse qui vient chercher leur fille Pauline pour son tour de garde. Avant qu’elle parte, Vincent ne peut s’empêcher de se disputer avec sa fille à propos de son chat qui ne cesse d’uriner dans l’escalier. Selon le deal entre père et fille, Pauline est censée nettoyer les bêtises de son chat, mais elle refuse catégoriquement de le faire. Le ton monte et finalement, Pauline part en claquant la porte et sans s’occuper du pipi du chat. Puis, lorsque Vincent se retrouve seul dans sa grande maison, il se met à broyer du noir…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Quatre ans après un copieux one-shot de 264 pages aussi intimiste que passionnant, Cyril Pedrosa nous propose un nouveau récit au sein de la collection Aire Libre des Editions Dupuis. Au cours de ce scénario de 330 pages, découpé en quatre saisons s’égrainant au rythme d’un calendrier scolaire, l’auteur nous propose de suivre les vies de nombreux protagonistes tous différents, mais souffrant d’une même forme de solitude et à la recherche d’un sens à donner à leurs vies. Passant adroitement d’une ambiance à l’autre pour chaque saison, Pedrosa livre petit à petit la vie de chaque personnage, en parfaite alternance. Au fil de la lecture, on découvre que ces humains venant d’horizons différents sont tous reliés, ne serait-ce qu’un peu, entre eux, sans s’en rendre forcément compte. Ce nouvel album est passionnant à lire et l’ambiance y est aussi pour beaucoup. En effet, on commence avec des graphismes aux teintes foncés et froides, liées à l’époque hivernale, avant de s’avancer vers des ambiances plus lumineuses et claires, lorsque printemps puis été arrivent. Le roman graphique quitte à plusieurs reprises le format BD pour prendre la forme du roman pur durant une ou plusieurs pages. Ces tranches de vie peuvent s’apprécier aussi bien d’une seule traite, que morcelées saison par saison, sans perdre de leur efficacité. Pour conclure, l’artiste propose une histoire passionnante portée par d’excellents dessins et malgré l'épaisseur intimidante du volume, on en redemande !

voir la fiche officielle ISBN 9782800163628