parution 01 mars 2008  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Humour, Sentimental

Les nombrils T3

Les liens de l'amitié

Histoires de cœur et coups vaches à la pelle (sic), entre deux lycéennes garces et une bonne poire : des milliers de possibilités. Ce 3e opus renouvelle habilement les fondamentaux de la série, qui se bonifie…


Les nombrils T3 : Les liens de l'amitié (0), bd chez Dupuis de Dubuc, Delaf
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2008

L'histoire :

Vicky, métis garce, et Jenny, peste rousse, se sont livrées à une guerre fratricide pour conquérir le cœur de John-John, le beau motard casqué. Enfin, beau… difficile à dire : ce dernier ne retire jamais son casque en public ! Toujours est-il que la victoire a été remportée par Jenny, qui sort dorénavant avec John-John, si possible sous les yeux envieux du plus large public possible. Vicky se retrouve quand à elle en fauteuil roulant, jambe et bras dans le plâtre, délaissée en vulgaire martyr du flirt le plus sanguinaire de l’univers. C’est encore la brave et gentille Karine, grand échalas un peu coincée, qui fait la navette entre les deux ex-copines, pour leur transmettre leurs mots doux… Karine dispose pourtant d’un atout majeur : elle sait ce que John-John cache sous son casque, elle l’a vu sans ! De son côté, Dan, le mec de Karine, tente de lui ouvrir les yeux sur le comportement profiteur et odieux de Jenny et Vicky… en vain. Plus Jenny se montre en compagnie de John-John, plus Vicky déprime. Cette dernière tente bien de se réconforter dans les bras de Dieudonné, le nouveau moniteur de basket. Mais la nouvelle coqueluche des filles (« appelez moi Dieu ») cache lui aussi un secret…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ne vous fiez pas à la couverture moyennement engageante : ce 3e recueil d’historiettes vaut le détour. Dans le premier tome, les auteurs Delaf et Dubuc mettaient en place des personnages, un décorum et un synopsis narratif : les histoires de cœur et les échanges de crasses entre 3 copines de lycées, dont 2 pures salopes labellisées AOC et une gentille cruche (également moins sophistiquée, donc moche). Les sketches ont alors joué avec ces ingrédients deux tomes durant, suivant toujours un peu les mêmes schémas : les deux garces rivalisent de vacheries pour tirer à elles la gloriole, tandis que la troisième bonne poire encaisse et accepte leurs comportements, en bonne poire qui se respecte. Alors qu’on aurait pu croire ces fondamentaux inamovibles – comme c’est le cas la plupart du temps dans les recueils humoristiques – les auteurs nous laissaient entrevoir à la fin du précédent tome une orientation différente et osée : la guerre était irrémédiablement déclarée entre Vicky et Jenny. Il reprennent logiquement là où ils en étaient restés, développant les conséquences sur tout ce 3e opus : Vicky enrage en solo, en fauteuil roulant, et Jenny exulte aux bras de son idole casquées… alors qu’elle n’a jamais vu son visage. Or, tenez-vous bien, il est enfin révélé, ce mystérieux visage de John-John, à la fin de ce nouveau recueil (si !), de manière inouïe et néanmoins cohérente. Pire, la relation inébranlable entre Dan et Karine bat de l’aile ! Encore pire : Jenny et Vicky auraient tendance à se réconcilier… Voilà qui relance l’intérêt pour le 4e tome à venir de cette série, qui se bonifie dans tous les registres. Car l’humour évite les poncifs tout en restant bon enfant et le dessin stylisé semble de mieux en mieux maîtrisé. Hauts les strings et les piercings : ce 3e opus est un bon cru !

voir la fiche officielle ISBN 9782800140315