parution 04 novembre 2011  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Humour, Sentimental

Les nombrils T5

Un couple d'enfer

Fini de se laisser faire. Karine a décidé de changer, en commençant par son look vestimentaire, au grand dam de ses amies Jenny et Vicky... Le grand retour d'une série devenue un incontournable du 9ème art !


Les nombrils T5 : Un couple d'enfer (0), bd chez Dupuis de Dubuc, Delaf
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2011

L'histoire :

Mise en confiance par son mentor et nouveau petit ami Albin, Karine a pris une grande décision. Elle a décidé de changer et de ne plus se laisser avoir par qui que ce soit. Et ce changement commence par un nouveau look : fini le pantalon rose bonbon et les cheveux blonds coiffés par deux barrettes ridicules. Dorénavant, Karine arbore un look classe aux couleurs gothiques. Fier de ce nouveau style, la jeune fille donne rendez-vous à ses deux amies Jenny et Vicky. Mais ce nouveau look est loin de plaire aux deux pestes, qui craignent de perdre leur faire-valoir si Karine devient mignonne. Elles font donc croire à Karine qu'elles n'apprécient pas du tout ce nouveau style et qu'elles préféraient largement le précédent. Ayant décidé de ne plus se laisser avoir, la jeune fille ne prend pas en compte l'avis de ses amies et se rend à l'école comme ça. À l'école, Karine fait un malheur avec son nouveau style vestimentaire et notamment auprès des garçons qui la font grimper de 803 places dans le classement des plus belles filles. De son côté, Dan tente de reconquérir Karine en s'excusant de l'avoir abandonnée pour se tourner vers Mélanie la manipulatrice. Mais Dan se retrouve face à un mur. Pire que tout : il découvre que Karine aime dorénavant quelqu'un d'autre. Très vite, Dan, Jenny et Vicky se découvrent le même objectif : faire rompre Karine et Albin...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Il aura fallu plus de deux ans pour enfin découvrir la suite des aventures des Nombrils. Il faut dire qu'en quatre albums, Delaf et Dubuc ont créé une série humoristique particulièrement drôle et captivante. Qui plus est, le final du tome précédent marquait un tournant dans la série, puisque Karine avait pris la décision de changer et de ne plus se laisser avoir. L'attente fût donc longue pour les fans, mais dans le même temps, les auteurs n'ont pas voulu se précipiter afin de ne pas les décevoir. À la lecture de 5ème opus, on leur pardonne largement cette attente, tant l'album est une réussite. Les gags, majoritairement d'une page, sont tous extrêmement bien construits et font mouche à chaque coup. En plus de l'humour omniprésent, l'histoire principale avance grandement tout au long des gags et rend l'ensemble encore plus intéressant. Avec beaucoup d'intérêt, on suit la nouvelle Karine, le Albin trop beau pour être honnête, les deux pestes notoires ou encore le Dan amoureux transi. Construit autour de dialogues percutants, la série est une leçon pour de nombreux albums humoristiques moribonds : Les nombrils sont désormais une série incontournable, au même tire que Titeuf ou Kid Paddle. Les dessins signés Delaf et mis en couleurs par Dubuc sont eux aussi réussis et semblent encore s'être bonifiés. Riches en détails, expressifs, ils renforcent davantage l'efficacité des gags. Un album humoristique à ne rater sous aucun prétexte !

voir la fiche officielle ISBN 9782800150222