parution 17 juin 2016  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Autour du 9ème art, Guerre, Historique

Magnum photos T2

Cartier-Bresson, Allemagne 1945

Des images saisies sur l’instant, c’est le style Cartier Bresson. Morvan et Savoia unissent leurs talents pour raconter l’histoire de ce reporter humaniste devenu, du fait de l’Histoire, l’œil du XXème siècle. Brillant et essentiel !


 Magnum photos T2 : Cartier-Bresson, Allemagne 1945 (0), bd chez Dupuis de Morvan, Savoia
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2016

L'histoire :

Le Havre, 5 mai 1946. Dans un café, Robert Capa et Henri Cartier-Bresson discutent. Henri est venu avec tous ses tirages-photos réalisés entre 1932 et ce jour. Le MOMA de New-York veut exposer les meilleurs tirages pour une rétrospective. Cartier-Bresson prend le bateau pour New-York. Ils se verront dans le Nouveau Monde, Capa doit aller shooter Ingrid Bergman sur le tournage de Arch of Triumph. Une dernière chose… Bob donne quelques conseils à son ami : il ne doit pas être étiqueté photographe surréaliste, sous peine de n’avoir aucune commande. Il doit se vendre sous l’étiquette de « photojournaliste ». Sur le bastingage du paquebot, Cartier-Bresson se souvient de ses faits de gloire, en Espagne, en Afrique, à Paris, pendant le Front Populaire, au Mexique, accompagné de son fameux Leica. Un appareil qui ne le quitte plus depuis qu’il l’a acheté dans une boutique à Marseille. Revenu d’Afrique, il est conscient des limites de son Kraus Rollette. On lui parlé du Leica, un appareil pratique, élégant et discret. Parfait pour l’image qu’il a de la photo. C’est le début d’une grande aventure pour Henri Cartier-Bresson qui marquera l’histoire de la photo...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Henri Cartier-Bresson, c’est l’un des grands noms de la photo moderne avec Capa et Doisneau. C’est un aventurier (un rescapé !) qui a capturé l’essence de ce siècle riche en évènements. Il est épris de liberté. Alors que Capa est le photographe emblématique de la Guerre d’Espagne de 1936 (avec sa Gerda) et du débarquement de Normandie du 6 juin 1944, Cartier-Bresson a immortalisé la libération et le retour des déportés. Il prend l’émotion brute. Ses clichés de Dessau sont fameux, dont la fameuse photo où une ancienne prisonnière retrouve celle qui l’a dénoncée à la Gestapo. Retournez voir la violence de son regard, devant les yeux médusés de la foule diverse et variée, allant d’un homme en costume à un prisonnier. HCB ne juge pas, il saisit l’instant et le mouvement. En témoignent les photos qu’il a prises des millions de réfugiés qui, d’Est en Ouest et vice-versa, regagnaient leurs terres natales. Morvan nous emmène découvrir l’histoire de cet homme singulier qui s’est évadé des camps de travail allemands. Il emploie comme fil narratif le voyage en bateau de France vers les États-Unis pour monter l’exposition qui lui est consacrée au MOMA. C’est émouvant et on se laisse totalement happer par son histoire. Savoia collabore à cette entreprise avec son talent graphique, que l’on ne présente plus. Son trait est libre et précis, n’hésitant pas à utiliser des hyperboles visuelles pour dévoiler le goût de la liberté d’HCB. Une valeur essentielle qu’il est important de préserver !

voir la fiche officielle ISBN 9782800163338