parution 07 juillet 2017  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Humour, Politique

Marzi T7

Nouvelle vague

C'est l'été ! Grace a ses bons résultats scolaires, la petite polonaise Marzi profite d'une quinzaine en colonie de vacances à la mer, à Gdansk. Premières amours, première fois qu'elle voit la mer, première expérience du spiritisme... Un été initiatique !


 Marzi T7 : Nouvelle vague (0), bd chez Dupuis de Sowa, Savoia
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2017

L'histoire :

C'est la fin de l'année scolaire. Marzi et ses camarades sont réunis dans la cour du collège pour subir le discours barbant de la directrice et recevoir leurs diplômes. Marzi reçoit celui avec la « ceinture rouge », qui signifie qu'elle est parmi les meilleurs élèves. Après un dernier jeu de balle avec ses copains, elle emporte 3 plantes à s'occuper pour l'été et rentre chez elle avec son diplôme un peu chiffonné. Pour la récompenser de cette bonne année, son père lui propose de partir 15 jours en colonie à la mer, grâce au comité d'entreprise de son usine. A cette époque, la Pologne de Walesa permet ce genre d'opportunité. Marzi est ravie et elle l'écrit dans son carnet intime, qu'elle rédige dans un français approximatif, afin que sa mère ne puisse la lire. Marzi rêve de la France. Même si elle sait que les français sont des râleurs invétérés, elle trouve cette langue très chantante et elle est persuadée que ce peuple s'en sortira toujours. Quelques jours plus tard, elle monte dans un bus à l'aube, en compagnie d'une trentaine de gamins de son âge. Elle fait sensation en prêtant son jeu électronique à un peu tout le monde. Le voyage jusque Gdansk est long et éprouvant – il n'y a pas de clim' dans le bus. Finalement, lorsqu'ils arrivent au bord de la Baltique, le paysage de cette vaste étendue d'eau sans fin est subjuguant pour tous ces enfants qui voient la mer pour la première fois. Leur monitrice Alina leur présente le sauveteur Mr Edek (il est bronzé et trop bôôô...) et les installe sans leurs dortoirs. Dans sa piaule, Marzi est avec Ada, une fille pubère qui a ses règles et qui s'épile les poils...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec Marzi, Marzena Sowa et Sylvain Savoia continuent leur chronique d'une vie d'enfant dans la Pologne des années 80 et 90. Dans ce tome 7, vous allez partir en colonie de vacances aux côtés de la petite héroïne, ce qui est loin d'être désagréable. Certes, pour les polonais, les vacances à la mer ne se passent pas à Saint Tropez, mais à Gdansk, ville portuaire de la Baltique célèbre pour ses chantiers navals. Mais à travers les yeux d'un enfant, la mer, ça reste la mer ; et les vacances entre copains, à l'âge de la puberté, gravent durablement des souvenirs magiques. Néanmoins, si ces souvenirs estivaux sont délassant, le propos de Marzena Sowa dépasse le cadre de l'autobiographie nombriliste et uniquement légère. L'auteure fait en effet œuvre sociologique et anthropologique, à travers des dizaines de petites anecdotes, de regards et d'analyses posés sur le monde extérieur au quotidien polonais. C'est le jeu électronique acheté à des russes, le Pepsi offert par les américains, l'image de l'attrait culturel offert par la France... La période adolescente est aussi celle à laquelle on s'interroge sur son destin. Marzi n'échappe pas à cette prise de conscience, à travers ses discussions « politiques » avec une copine, où les séances de spiritisme qui tentent de cerner l'avenir. Sylvain Savoia met en scène cet été riche en découvertes et en compréhension du monde a l'aide d'un dessin simple, fluide, coloré, semi-stylisé et/ou semi-réaliste, mais pleinement efficace. On note aussi que le traditionnel découpage régulier de 6 cases par planche est cette fois explosé au profit d'un découpage plus libre et dynamique. Une métaphore de l'ouverture politique d'un pays resté longtemps cloisonné ?

voir la fiche officielle ISBN 9782800153360