parution 16 août 2019  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Humour

Mort et déterré T1

Un cadavre en cavale

Tué alors qu’il tentait de venir en aide à une personne lors d’une agression, Yan se réveille un an plus tard dans la peau d’un mort-vivant. Début prometteur d’une série originale sur le thème des zombies.


 Mort et déterré T1 : Un cadavre en cavale (0), bd chez Dupuis de Boisvert, Colpron, Usagi
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2019

L'histoire :

Adolescent âgé de 13 ans, Yan Faucher a tout pour être heureux ! Des parents aimants, une sœur et un frère géniaux... et même bientôt un nouveau membre dans la fratrie. En plus, aujourd’hui, il s’agit de la dernière journée de l’année scolaire et Yan compte bien profiter des vacances d’été pour tourner un film d’horreur avec son meilleur ami Nicolas. Reste à trouver des comédiennes pour jouer dans leur futur chef d’œuvre... Et là, cela s’annonce plus compliqué car les deux garçons ne sont pas du tout populaire. Toutefois, une fille au look gothique et répondant au prénom d’Alice se propose comme maquilleuse durant le tournage. Alors que la dernière journée scolaire touche tout doucement à sa fin, Yan apprend une autre bonne nouvelle : sa mère vient de donner naissance à une petite fille. Pressé de découvrir sa petite sœur, Yan quitte l’école et fonce en direction de la maternité. Soudain, sur sa route, l’adolescent voit un loubard en train de menacer un jeune garçon avec son couteau à cran d’arrêt. En voulant s’interposer pour protéger le garçon, Yan reçoit le couteau dans le ventre et... il meurt sur le coup ! Néanmoins, si Yan constate bel et bien qu’il est mort, son âme ne semble pas vouloir quitter son corps. Il assiste ainsi à tout ce qui se passe ensuite : de la découverte de son corps à son enterrement comme un spectateur impuissant. Pire encore, même une fois six pieds sous terre, il reste coincé dans son corps ! Puis après un an à tenter d’accéder à l’au-delà, Yan découvre qu’il arrive de nouveau à bouger ses membres…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Popopop... On en voit déjà qui soupirent en disant « Rôô encore une série sur les zombies ! ». Certes. Sauf que cette nouveauté prend le contre-pied de tout ce qui se fait actuellement. Premièrement, ici pas d’apocalypse zombie, ni de horde de décérébrés arpentant les rues. En effet, seul le héros est un zombie. Deuxièmement, Yan est tout à fait conscient de son état et n’a aucune envie de mâchouiller de la cervelle dégoulinante. Dès lors, ce sont plutôt les autres qui sont un danger pour lui, à cause de leurs idées préconçues sur les morts-vivants. Bref, le scénariste Jocelyn Boisvert propose une aventure familiale et tout-public, au sein de laquelle le héros va tenter de comprendre pourquoi son âme reste coincé dans son corps qui se putréfie, tout en cherchant à savoir ce que sont devenus ses proches depuis son « décès ». En ce sens, ce premier tome fait office d’introduction permettant avant tout de mettre l’univers en place, tout en nous faisant découvrir les nombreux protagonistes. Néanmoins, on ressent déjà la puissance scénaristique et on sent que l’auteur en garde pas mal sous le pied pour la suite. Pour mettre en scène cette série très originale, on retrouve un autre québécois nommé Pascal Colpron. Assistant décors de Delaf sur la série Les nombrils et auteur du blog Mon petit nombril, le dessinateur offre des graphismes plaisants au cœur d’un découpage classique. Les personnages sont charismatiques et attachants ; et l’univers n’est pas sans rappeler les séries américaines. Cette première partie très agréable est franchement à découvrir. On a déjà hâte de voir comment tout cela va évoluer…

voir la fiche officielle ISBN 9782800169927