parution 01 mars 2009  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Humour

Plunk ! T3

Génération Plunk !

Plunk, extraterrestre rose et vert au look grotesque, se démène au beau milieu de moult situations loufoques. Un registre de l'absurde difficile, qui fait plus ou moins mouche...


 Plunk ! T3 : Génération Plunk ! (0), bd chez Dupuis de Letzer, Cromheecke
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2009

L'histoire :

Quand Plunk joue au golf et qu'il veut sortir une balle d'un bunker, il tape si fort, que sa balle traverse le hublot d'un avion à réaction de passage. Quand Plunk, naufragé sur son île déserte, aperçoit au loin un paquebot de luxe qui sombre, il construit en urgence un complexe touristique avec des bungalows. Quand Plunk veut pouvoir enserrer dans ses bras sa princesse, qui l'appelle du haut de sa tour, il fait exprès de se faire arrêter par les gardes du château, afin d'être torturé : la machine à écarteler les jambes lui permet de les lui rallonger et ensuite d'être pile à la hauteur du balcon. Quand Plunk est embauché dans l'équipage d'un navire, et qu'il se retrouve avec un job à la laverie, il confond le hublot de la machine et le hublot extérieur... et balance ses chaussettes sur la tronche du capitaine. Quand Plunk, de retour au pied du château, veut envoyer un message à sa princesse dulcinée, il l'accroche à un pavé et l'envoie très fort... dans la gueule de la princesse ! Quand celle-ci descend de son donjon, elle est si défigurée, que Plunk s'enfuit.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Tantôt en strips de 4 cases, tantôt en « gags » d'une planche, tantôt en historiettes de plusieurs pages, revoilà notre extraterrestre rose au look improbable (pantalon vert et entonnoir vert sur la tête). Pour la troisième fois, il se retrouve propulsé sans plus d'explications que cela à travers les mêmes thématiques récurrentes que pour les deux premiers recueils : le naufragé sur l'île déserte, l'embauche sur un navire, l'ambiance contes de fées avec princesse et dragon, l'auteur qui cherche à signer un contrat... Évidemment, racontées comme ça (cf. résumé), les « sketches » muets (hormis quelques grognements et/ou onomatopées) qui composent ce troisième recueil n'ont pas l'air de grand chose. C'est parce que leurs auteurs flamands titillent, avec plus ou moins de réussite, un art extrêmement difficile : celui de l'absurde (genre Monthy Python). Tout le monde n'est pas réceptif, et même les réceptifs, il suffit que ce ne soit pas le bon jour pour que ça tombe à plat. Le manque de renouvellement des situations contribue aussi certainement à un sentiment de lassitude... Sur des inspirations loufoques de Laurent Letzer (au scénario), Luc Cromheecke dessine de manière volontairement niaise, un style qui colle au registre.

voir la fiche officielle ISBN 9782800143286