parution 06 avril 2018  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Aventure - Action

Ralph Azham T11

L’engrenage

En raison de la quantité de ses ennemis, Ralph en contacte un pour le convaincre de s’allier et combattre les autres opposants. Tout simplement excellent ! À lire d’urgence !


 Ralph Azham T11 : L’engrenage (0), bd chez Dupuis de Trondheim, Findakly
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2018

L'histoire :

Alors qu’il se méfie toujours du Roi d’Astolia, Ralph Azham doit désormais également faire face au préfet Potolsian et au mécontentement toujours plus grand des Grands Prêtres. Le surintendant a alors l’idée d’aller trouver Tilda Pönns, une autre de ses ennemis, pour lui proposer une alliance. Tout aussi en danger que lui face aux plans du préfet qui souhaite éliminer tous les bleuis, Tilda est également une farouche opposante à la religion et donc une alliée de choix. À condition qu’elle accepte, bien sûr… Avec une petite équipe composée notamment de son amie et mage Yassou et de Rocco Shlïnk, bleui capable de déceler le mensonge et d’endormir à distance, Ralph se rend donc dans la ville où se cache Tilda. Le plan est simple : le surintendant va trouver son ennemie seul, afin de la convaincre de faire alliance. Et si cela ne se passe pas comme prévu, le reste du groupe interviendra pour le sauver. Or à peine se retrouve t-il face à Tilda, que l’affaire est mal embarquée. Car elle lui apprend que ses complices se sont déjà fait arrêter ! Heureusement, la jeune femme dispose également, dans ses rangs, d'un bleui qui a le pouvoir de reconnaître le mensonge. Du coup, quand Ralph annonce qu’il n’est pas venu pour la tuer, mais pour lui proposer un marché, Tilda sait que c’est vrai. Aussi surprise que curieuse, elle accepte d’écouter ce que son ennemi a derrière la tête…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le pouvoir corrompt, le pouvoir isole… C’est en partant sur ce constat que Lewis Trondheim a démarré le second cycle des aventures de Ralph Azham. Pour rappel, l’antihéros a accepté d’endosser le rôle de surintendant, car il se méfie du Roi et cherche un moyen de l’arrêter. Mais au fil du temps, Ralph se retrouve face à de plus en plus d’ennemis ; et même ses alliés commencent à s’opposer à certains actes et décisions. À la fin du tome précédent, Ralph découvrait un nouvel ennemi redoutable capable d’annihiler les pouvoirs des bleuis. Il se séparait dans le même temps de sa copine Zania, lorsqu’il découvrait qu’elle avait usé de son pouvoir pour l’influencer dans certaines de ses décisions. Ce onzième album reprend au moment où Ralph décide de convaincre sa redoutable ennemie Tilda Pönns, de faire alliance et qu’un nouvel ennemi, capable d’effacer la mémoire, apparaît. Le reste... on ne le révélera pas, tant il serait dommage de ne pas le découvrir à la lecture. Sachez simplement que le prolifique auteur offre un nouveau chapitre de haute volée où il se passe énormément de choses. C’est bien simple à la lecture, on ressent la même intensité que si on regardait une série TV. En prime, Trondheim ne laisse jamais traîner les choses en longueur. C’est cela aussi qui rend la série puissante. Bref, cette série monte d’un cran à chaque nouveau tome. Et vu comment se conclut celui-ci, on n’est pas prêt de lâcher l’affaire…

voir la fiche officielle ISBN 9782800174068