parution 20 juin 2014  éditeur Dupuis  collection Aire libre
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

Rencontre sur la Transsaharienne

A la faveur de différentes péripéties, alors que rien ne les y prédisposait, 3 groupes de jeunes adultes se rencontrent en plein désert sur la route Transsaharienne. Un road-movie à fleur de désert, bien ajusté, mais manquant d’un petit quelque chose...


Rencontre sur la Transsaharienne, bd chez Dupuis de Christin, Verdier, Tranlé
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2014

L'histoire :

Etudiante à Limoges, Fanny n’a plus vraiment goût à grand-chose. Plus exactement, sa vie à la Fac l’ennuie. Ce qu’elle voudrait, c’est se sentir utile, vivre une belle aventure. C’est pourquoi elle décide de se lancer dans un projet humanitaire en compagnie de deux amis, Nico et Lila. Les 3 étudiants vont ainsi rallier le continent africain au volant d’un camion rempli de médicaments sous le patronage d’une association caritative, « Médic’Africa ». Le jour de leur départ, les familles sont présentes pour les derniers conseils et le contrôle en commun du chargement. Les adieux sont brefs, mais chargés d’émotion. Un quart d’heure plus tard, la belle aventure est engagée... Au même moment, au Congo, Grand Diop et Norbert s’apprêtent également à entamer un long voyage. Tout le village s’est cotisé pour qu’ils aient une chance de rejoindre le continent européen, voire Paris. Il parait que la vie y est bien meilleure. Ici il n’y a plus de place pour eux… Enfin, à plusieurs milliers de kilomètres de Fanny, Karim et Shafiq, deux émiratis, roulent au volant d’un puissant coupé-sport pour rejoindre l’avion qui doit les conduire en Arabie Saoudite pour participer à une chasse dans le désert du Sahara. Ces 3 groupes de jeunes adultes, éparpillés en 3 points du monde, n’ont rien en commun. Ils ne se connaissent pas et n’ont rien à partager. Pourtant, bientôt, sur la route Transsaharienne, ils vont se rencontrer et plus rien ne sera comme avant...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour sa première « Aire Libre », le grand scénariste Pierre Christin croise les destinées de 7 jeunes adultes sur fond de tempête de sable, au rythme d’un road-movie joliment découpé. C’est la fameuse et énormissime route Transsaharienne (reliant principalement le Nord au Sud de l’Afrique) cernée par le désert, qui sert de catalyseur à cette improbable rencontre. Petits étudiants occidentaux versant dans l’humanitaire pour donner un peu de sens à leur vie, jeunesse dorée des Emirats Arabes Unis venu s’offrir une partie de chasse en terre africaine, congolais aux abois rêvant de fortune et de gloire (ou tout simplement d’un travail) à Paris… Ils ne partagent à priori rien. Pourtant, au fil des événements et en particulier pour 3 d’entre eux, les liens ou plutôt le sentiment de partager les mêmes aspirations se révélera beaucoup plus fort qu’on ne l’imaginait. En dehors de cette petite musique à velléité émotionnelle surfant sur l’idée d’une amitié capable de se construire en dehors de tout clivage à la seule force de son « humanité », Christin pose le doigt sur quelques problématiques inhérentes à ce continent : les limites de l’humanitaire « amateur » ; la violence du périple migratoire emprunté par ceux qui veulent s’offrir une vie meilleure ; ou enfin la terre africaine choisie comme terrain de jeux par les plus nantis. Soutenu par une narration conduisant très habilement le parcours de chacun des 3 groupes d’amis, le récit souffre, sur le fond, de son manque d’épaisseur ou plutôt de son manque de « jus ». On ne bascule jamais réellement ni du côté du message engagé, ni vraiment du côté de l’émotion, pour être complètement touché. La conclusion confirme d’ailleurs ce sentiment en se montrant rapide, frustrante et un brin convenue. Sébastien Verdier offre un dessin semi-réaliste agréable mais qui manque peut-être lui aussi de relief. A noter que contrairement à l’habitude de cette prestigieuse collection, l’album est en petit format. Ce qui n’est par contre pas le cas du prix qui tape dans les records du genre pour des albums à pagination similaire (et donc au format plus grand !)…

voir la fiche officielle ISBN 9782800152950