parution 04 février 2011  éditeur Dupuis  Public enfant / ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Humour

Zarla T3

L’enfant piège

Zarla en veut énormément à son grand-père et à sa nourrice de lui avoir menti. Elle s'enfuit vers Marstuf, où elle retrouve sa mère devenue rebelle. Fin d'un triptyque efficace, abordant le thème du mensonge familial et de la surprotection...


 Zarla T3 : L’enfant piège (0), bd chez Dupuis de Janssens, Guilhem, Cesano
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2011

L'histoire :

Zarla est remontée contre son grand-père Lotfrig et sa nourrice, la géante Garda, qui depuis toujours, lui mentent en lui faisant croire que ses parents sont morts durant une bataille contre des dragons. La jeune fille a en effet récemment découvert que ses parents sont bien vivants ! Son père continue à chasser les dragons après avoir été défiguré par le légendaire dragon blanc et sa mère est devenue une azras rebelle qui a changé de camp pour se battre au côté des dragons. Énervée contre ses géniteurs, Zarla décide de quitter le château en compagnie de son fidèle compagnon, le chien Hydromel. Un Dragon-bull pouvant se transformer en Bull-guerrier qui la protège sans que la jeune fille s'en rende compte. En chemin, Zarla croise la route d'une bande de brigands en train de dépouiller un jeune homme. Elle court dans leur direction pour leur donner une correction, mais trébuche en se cognant sur un caillou. Le casque sur la figure, elle ne voit plus rien, mais est persuadé que comme son grand-père lui a expliqué, c'est la colère qui l'aveugle. Hydromel en profite alors pour faire le ménage. Lorsque Zarla trébuche à nouveau et recouvre la vue, elle est sûre que c'est elle qui a donné une bonne leçon aux brigands. Elle délivre le prisonnier qui lui propose de l'escorter jusqu'à Marstuf. Sur place, le temps se fige soudainement. Mais Zarla n'est pas affectée par ce tour de magie et elle voit les azras rebelles, dont sa mère, qui délivrent les dragons capturés un peu plus tôt par les soldats...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

À travers ce triptyque, le scénariste Jean-Louis Janssens (Beauté fatale, Les scientiflics, Planet ranger...) aborde les thèmes contemporains du mensonge familiale et de l'enfant surprotégé à tout prix. Si l'heroïc-fantasy et l'humour servent de décor et de point de départ à cette série, le moteur principal est bien entendu le passé de la famille de Zarla, que tout son entourage tente de lui cacher, et qui finit par lui exploser au visage. La jeune fille part alors en quête de ses origines, afin de découvrir pourquoi ses parents ne sont plus ensembles, pourquoi ils ne vivent plus au château ou encore pour quelle raison sa mère semble avoir trahi toute la famille. Le récit est efficace, très divertissant et plaira à un large public, grâce à un savant mélange d'humour, d'action et de révélations. On en découvre cette fois beaucoup plus sur le passé des parents de Zarla, mais aussi sur la géante Garda. Ces informations rendent les personnages encore plus humains et attachants à la fois. Si l'univers de l'heroïc-fantasy a déjà été utilisé maintes fois, l'originalité de cette série vient vraiment du thème traité, universel. Au dessin, Guilhem Bec conclue ce triptyque de manière ultra efficace avec des graphismes fluides et enjoués et des cases multipliant les angles de vue originaux. On est prêt à repartir vers un quatrième tome et un nouveau cycle en compagnie de l'amusante et attachante Zarla...

voir la fiche officielle ISBN 9782800147857